Antonio da Monza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antonio da Monza
Naissance
Période d'activité
Activité
EnlumineurVoir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail

Fra Antonio da Monza est un enlumineur du nord de l'Italie actif entre 1480 et 1505 à Milan. Originaire de Monza en Lombardie, il a été membre de l'Ordre franciscain[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Antonio da Monza est un artiste lombard actif à la fin du XVe siècle. Les informations le concernant sont rares et les œuvres les plus stylistiquement disparates lui sont attribuées et seulement une enluminure signée conservée à la collection Albertine de Vienne peut lui être attribuée avec certitude. Il s'agit d'une page détachée d'un missel réalisé entre 1492 et 1503[2], pendant le pontificat du pape Alexandre VI dont le nom et le portrait apparaissent sur le parchemin. La scène représente la Pentecôte dans le style typiquement lombard de l'époque. À partir de cette enluminure, la critique a tenté de regrouper sous le nom de « pseudo Antonio da Monza » des œuvres au style proche, des miniatures, enluminures et gravures. Cette personnalité factice a été autrefois identifiée comme étant Zuan Andrea da Mantova, suiveur de Mantegna, mais récemment pour des raisons stylistiques et documentaires elles ont été attribuées à Giovan Pietro Birago. Parmi les textes attribuables à Antonio da Monza figure une page avec une Visitation, conservée au Kupferstichkabinet de Berlin (n. 1799)[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Initiale R avec La Résurrection, Getty Museum, Londres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Adolfo Venturi, Il pontificale di Antonio da Monza nella Biblioteca. Vaticana. In: L'Arte I (1898), S. 154-167
  • Paul. Oskar Kristeller, Fra Antonio da Monza, incisore. In: Rassegna d'arte I (1901), S. 161-164
  • Paul. Oskar Kristeller, Die lombardische Graphik der Renaissance. Berlin, 1913
  • Achille Ratti, Frate A. da Monza incisore? - Contributo alla storia delle arti grafiche milanesi. In: Rassegna d'arte XII (1912), S. 133-139
  • Francesco Malaguzzi-Valeri, Sul miniatore frate Antonio da Monza. In: Rassegna d'arte XVI (1916), S. 28-37
  • Mario Salmi, La miniatura italiana. Mailand 1956
  • Roberto Longhi (Hrsg.), Arte lombarda dai Visconti agli Sforza. Mailand 1958 (Ausstellungskatalog)
  • (de) Ulrich Thieme et Felix Becker, Allgemeines Lexikon der Bildenden Künstler von der Antike bis zur Gegenwart, vol. 2, E. A. Seemann, , 600 p. (lire en ligne), p. 1
  • Thomas Kren, Kurt Barstow, Italian Illuminated Manuscripts in the J. Paul Getty Museum. Washington 2006

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]