Antonio Sarabia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sarabia.
Antonio Sarabia
Description de cette image, également commentée ci-après
Antonio Sarabia en 1996.
Naissance
Mexico (Drapeau du Mexique Mexique)
Décès (à 72 ans)
Lisbonne (Portugal)
Nationalité Mexicain
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Espagnol
Genres

Antonio Sarabia, né le à Mexico et mort le à Lisbonne (au Portugal)[1], est un écrivain mexicain, auteur de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antonio Sarabia fait des études d'information scientifique et technique à l'université ibéro-américaine de Mexico. Il travaille à la radio et dans la publicité. En 1978, à la suite de la publication d'un recueil de ses poèmes, Tres pies al gato, il décide de se consacrer à la littérature.

En 1981, il déménage en Europe et partage sa vie entre Paris, Lisbonne et Guadalajara. En 1988, il publie son premier roman, El Alba de la Muerte, grâce auquel il est finaliste pour le prix international de New Diana.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • El Alba de la Muerte (1988)
  • Amarilis (1991)
  • Los Avatares del Piojo (1993)
  • Banda de Moebius (1994)
  • Los Convidados del Volcán (1996)
    Publié en français sous le titre Les Invités du volcan, Paris, Métailié, coll. « Bibliothèque hispano-américaine » (1997) (ISBN 2-86424-239-7)
  • El Cielo a Dentelladas (2000)
    Publié en français sous le titre Le Ciel à belles dents, Paris, Métailié, coll. « Bibliothèque hispano-américaine » (1997) (ISBN 2-86424-393-8)
  • El Retorno del Paladín (2005)
  • Troya al Atardecer (2007)
  • Primeras Noticias de Noela Duarte (coécrit avec José Manuel Fajardo et José Obejero) (2008)
  • Los dos espejos (2013)
  • No tienes perdon de Dios
    Publié en français sous le titre La Femme de tes rêves[2], Paris, Métailié, coll. « Bibliothèque hispano-américaine » (2017) (ISBN 979-10-226-0639-4)

Recueil de poèmes[modifier | modifier le code]

  • Tres pies al gato (1978)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]