Antonio Raggi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un sculpteur image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un sculpteur italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Antonio Raggi
Antonio Raggi.jpg

Portrait d'Antonio Raggi.

Naissance
Décès
Activité
Mouvement

Antonio Raggi (ou Antonio Lombardo) (né en 1624 à Vico Morcote, dans le canton du Tessin, en Suisse, et mort en 1686 à Rome) est un sculpteur italien du XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antonio Raggi a, dans un premier temps, travaillé dans l'atelier d'Alessandro Algardi, avant de rejoindre en 1647 celui de Gianlorenzo Bernini, dit Le Bernin, qui a été son maître pendant près de trois décennies.

Il est notamment l'auteur des décorations de San Tomaso di Villanova à Castel Gandolfo (1660-1661), des statues de Saint Bernardino et du Pape Alexandre VII Chigi du Dôme de Sienne et de la Vierge à l'Enfant de la chapelle Saint-Joseph des Carmes à Paris (1650-1651).

Son chef-d'œuvre est le bas-relief de marbre représentant la Mort de sainte Cécile dans l'église de Sant'Agnese in Agone, près de la Piazza Navona à Rome.

Il est le sculpteur de l' Ange à la colonne sur le Pont Saint-Ange à Rome.

Il a été élu à l'Accademia di San Luca le .

Mais il a notamment fait partie des sculpteurs de la fontaine des Quatre-Fleuves, pour laquelle il a sculpté la statue représentant le Danube. Il y a travaillé au coté de quatre grands artistes, dont le Bernin et Borromini.


Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :