Antonio Neri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Antonio Neri
Image dans Infobox.
Médaille d'Antonio Neri.
Naissance
Décès
Activités

Antonio Neri (né le à Florence et mort en 1614 à Pise) est un maître-verrier italien, connu pour son habileté dans le travail du verre. Il est l'un des premiers qui aient écrit sur l'art du verrier.

Gravure du livre L' arte vetraria (1612).

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, Jacopo Neri, était un médecin florentin.

Antonio Neri a été ordonné prêtre en 1601. À Florence, il a vécu dans la maison d'Alamanno Bartolini. Il a voyagé à travers l'Italie, par exemple Murano, et aux Pays-Bas. Il a vécu d'environ 1604 à 1611 à Anvers où il résidait dans la maison du banquier portugais Emmanuel Ximenes (1564-1632).

Particulièrement versé dans l'art du verre, il en a donné les secrets dans son ouvrage L’ arte vetraria distinta in libri sette qui a connu diverses traductions.

Frontispice de L'arte vetraria distinta in libri sette (1612).

Publications[modifier | modifier le code]

Son Arte vitrarta, poème italien en sept chants, publié à Florence en 1612, a été traduit en latin, en anglais, en allemand et en français.

Sources[modifier | modifier le code]