Antonio Mirante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mirante.

Antonio Mirante
Image illustrative de l’article Antonio Mirante
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie AS Roma
Numéro 83
Biographie
Nationalité Drapeau : Italie Italien
Naissance (36 ans)
Lieu Castellammare di Stabia (Italie)
Taille 1,95 m (6 5)
Poste Gardien de but
Parcours junior
Saisons Club
0 Drapeau : Italie AS Sorrente
2000-2003Drapeau : Italie Juventus Turin
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2003-2007Drapeau : Italie Juventus Turin 007 0(0)
2004-2005 Drapeau : Italie FC Crotone 044 0(0)
2005-2006 Drapeau : Italie AC Sienne 029 0(0)
2007-2009Drapeau : Italie Sampdoria Gênes 031 0(0)
2009-2015Drapeau : Italie Parme FC 208 0(0)
2015-2018Drapeau : Italie Bologne FC 090 0(0)
2018-Drapeau : Italie AS Roma013 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 21 août 2019

Antonio Mirante, né le à Castellammare di Stabia, est un footballeur professionnel italien qui évolue actuellement au poste de gardien de but avec l'AS Rome, en Serie A.

Carrière[modifier | modifier le code]

Club[modifier | modifier le code]

Juventus FC[modifier | modifier le code]

Ayant commencé le football dans le club de Sorrente, il est acheté par la Juventus de Turin en , il deviendra professionnel dans l'équipe première lors de la saison 2003-2004, mais ne jouera aucun match.

Il est prêté la saison suivante à Crotone en Serie B où il fera 41 apparitions et encaissera 43 buts. Il revient à la Juve en été 2004 mais sera une nouvelle fois prêté pour la saison 2005-2006, cette fois si à l'AC Sienne[1] en Serie A. Il fait ses débuts en 1re division le contre Cagliari, le match fut remporté 2-1 par Sienne. Il ne fera que 26 apparitions avec Sienne et encaissera pas moins de 43 buts.

Il revient à la Juve en été 2006, et sera, pour la saison 2006-2007, la doublure de Gianluigi Buffon dans les cages de la Juventus. Il fait ses débuts dans le club le contre l'UC AlbinoLeffe, où il rentre en cours de jeu à la suite de l'expulsion de Buffon, le match finira sur un nul un partout. Il sera champion d'Italie après seulement 7 matchs joués sous les couleurs bianconere.

UC Sampdoria[modifier | modifier le code]

En été 2007, il sera finalement prêté à la Sampdoria avec option d’achat. Il fait ses débuts avec la Samp le contre son ancien club, l'AC Sienne, mais son équipe gagne le match 2-1. Quatre jours après, il fait ses débuts sur la scène européenne, en coupe de l'UEFA face à Hajduk Split, le match se finit sur un nul, un partout. Au premier tour, lui et Luca Castellazzi alterneront leur place lors des matchs, mais au second tour, il sera le gardien titulaire grâce à une blessure de l'épaule de Castellazzi. Il aura joué que 13 fois à la fin du prêt, mais sera acheté par le club lors de l'été 2008 pour un montant de 1,3 million d'euros[2]. Il débutera titulaire lors de la saison 2008-2009 grâce à Castellazzi toujours blessé. Mais ce dernier reviendra quelques semaines plus tard, et reprendra sa place de titulaire. Le , il est titulaire face à l'Udinese en quarts de finale de la coupe d'Italie, son équipe va aux tirs au but, et il repoussera les tirs de Simone Pepe et Gaetano D'Agostino, pour envoyer son équipe en demi, contre l'Inter. La Samp ira en finale et perdra contre la Lazio. Puis il reviendra sur les terrains le contre Cagliari, le match fini sur un trois partout. En fin de la saison il aura joué 5 fois en championnat, 2 en coupe de l'UEFA et 2 en coupe d'Italie.

Parme FC[modifier | modifier le code]

Le , il part en prêt à Parme pour une saison, alors que Marco Rossi fait le sens inverse. Il impressionne dès son arrivée son entraineur, Francesco Guidolin, et fait des performances très surprenantes, notamment face à la Fiorentina où il fera des misères à Alberto Gilardino, bien qu'il encaissera quand même deux buts, Parme l'emporta 3-2. Le , après une saison en prêt à Parme, il signe officiellement, et gratuitement, chez les parmigiani, en échange de Daniele Dessena qui est donné à la Sampdoria[3].

AS Rome[modifier | modifier le code]

Alors qu'il évoluait à Bologne depuis 2015, Antonio Mirante signe à l'AS Rome le 22 juin 2018 pour un transfert estimé à 4 millions d'euros[4].

Équipe nationale d'Italie[modifier | modifier le code]

Entre 2005 et 2006, il est convoqué 6 fois par Claudio Gentile en équipe d'Italie espoirs mais ne dispute aucun match.
Le , Cesare Prandelli, sélectionneur de l'équipe d'Italie le convoque[5] pour le match face à la Côte d'Ivoire le 10 août[6], en remplacement de Federico Marchetti, blessé, en tant que gardien remplaçant. Il est une nouvelle fois appelé le 28 août pour être remplaçant pour les match de qualification pour l'Euro 2012, face à l'Estonie et les Îles Féroé.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques individuelles[7]
Saison Club Championnat Coupe Europe Total
Div Matchs Enc Matchs Enc Type Matchs Enc Matchs Enc
2003-2004 Drapeau : Italie Juventus A 0 0 0 0 C1 0 0 0 0
2004-2005 Drapeau : Italie Crotone B 41 43 3 2 - - - 44 45
2005-2006 Drapeau : Italie Sienne A 26 43 3 5 - - - 29 48
2006-2007 Drapeau : Italie Juventus B 7 9 0 0 - - - 7 9
Total 2003–2007 74 95 6 7 0 0 80 102
2007-2008 Drapeau : Italie Sampdoria A 13 15 4 3 C3 1 1 18 19
2008-2009 A 9 12 2 2 C3 2 2 13 16
Total 2007-2009 22 27 6 5 3 3 31 35
2009-2010 Drapeau : Italie Parme A 37 49 1 2 - - - 38 51
2010-2011 Drapeau : Italie Parme A 36 45 0 0 - - - 36 45
2011-2012 A 29 47 0 0 - - - 29 47
2012-2013 A 33 40 0 0 - - - 33 40
2013-2014 A 36 44 1 0 - - - 8 11
Total 2009-2014 142 192 2 2 0 0 144 194
Total 238 314 14 14 3 3 255 331

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]