Antonio Maria Javierre Ortas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Antonio Maria Javierre Ortas
Biographie
Naissance
Siétamo (Espagne)
Ordre religieux Salésiens
Ordination sacerdotale
Décès (à 85 ans)
Rome
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
par le
pape Jean-Paul II
Titre cardinalice Cardinal-prêtre
de S. Maria Liberatrice a Monte Testaccio
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par le
card. Vicente Enrique y Tarancón
Fonctions épiscopales Secrétaire de la Congrégation pour l'éducation catholique
Archiviste des archives secrètes du Vatican
Bibliothécaire de la Bibliothèque vaticane
Préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements

Blason
« Ego vobiscum sum »
(it) Notice sur www.vatican.va
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Antonio Maria Javierre Ortas, né le à Siétamo en Espagne et mort le , est un cardinal espagnol, salésien et préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements de 1992 à 1996.

Biographie[modifier | modifier le code]

Prêtre[modifier | modifier le code]

Antonio Maria Javierre Ortas entre dans la Société de Saint François de Sales (salésiens de Don Bosco) en 1940 et est ordonné prêtre pour cette congrégation le .

De 1951 à 1976, il enseigne la théologie fondamentale à l'université pontificale salésienne, sur le site de Turin.

Évêque[modifier | modifier le code]

Nommé secrétaire de la Congrégation pour l'éducation catholique avec le titre d'évêque in partibus de Meta le , il est consacré le suivant par le cardinal Vicente Enrique y Tarancón.

Cardinal[modifier | modifier le code]

Jean-Paul II le crée cardinal lors du consistoire du avec le titre de cardinal-diacre de S. Maria Liberatrice a Monte Testaccio. Il est nommé le même jour archiviste des archives secrètes du Vatican et trois jours plus tard, le , bibliothécaire de la bibliothèque apostolique vaticane, succédant au cardinal Stickler. Enfin, le , il devient préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, charge qu'il assume jusqu'au , date où il se retire, ayant atteint l'âge de 75 ans. Il est élevé au rang de cardinal-prêtre le .

Lors de ses obsèques en la basilique Saint-Pierre du Vatican, Benoît XVI lui rend hommage[1] : « Le cardinal Javierre Ortas a voulu que son existence personnelle et sa mission ecclésiale soient un message d’espérance ; à travers son apostolat, en suivant l’exemple de saint Jean Bosco, il s’est efforcé de communiquer à tous que le Christ est toujours avec nous »

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Révélations inédites de Benoît XVI sur l’âme du cardinal Javierre », sur zenit.org, (consulté le 10 août 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]