Antonio Maria Bononcini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un compositeur image illustrant italien
image illustrant un musicien image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un compositeur italien et un musicien italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bononcini.
Antonio Maria Bononcini
Antonio Maria Bononcini.jpg

Antonio Maria Bononcini

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 49 ans)
ModèneVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Mouvement
Instrument
Genre artistique

Antonio Maria Bononcini (né le à Modène - mort dans la même ville le ) était un violoncelliste et compositeur italien du début du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antonio Maria Bononcini fils de Giovanni Maria Bononcini, fit carrière dans l'ombre de son frère, Giovanni Battista Bononcini, pendant de nombreuses années. On le rencontre à Vienne et à Berlin où il écrit des opéras et des oratorios. En 1716, il revient à Modène, sa ville natale, pour s'occuper d'abord du théâtre puis de la chapelle du duc d'Este (1721).

Opéras[modifier | modifier le code]

  • Tigrane, re d'Armenia (1710)
  • I veri amici (1715)
  • Il tiranno eroe (1715)
  • Sesostri re d'Egitto (1716)
  • La conquista del vello d'oro (1717)
  • Astianatte (1718)
  • Griselda (1718)
  • Nino (1720)
  • Merope (1721)
  • Endimione (1721)
  • Rosiclea in Dania (1721)

Oratorios[modifier | modifier le code]

  • Il trionfo della grazia (1707)

Autres[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]