Antonio Carlos Ortega

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antonio Carlos Ortega
Image illustrative de l'article Antonio Carlos Ortega
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance (46 ans)
Lieu Malaga
Taille 1,84 m (6 0)
Poste Arrière droit
Entraîneur
Situation en club
Club actuel Drapeau : Allemagne TSV Hannover-Burgdorf
Flag of Japan.svg Japon
Parcours professionnel *
Saisons Club M. (B.)
1990–1994 Drapeau : Espagne BM Malaga
1994–2005 Drapeau : Espagne FC Barcelone
Sélections en équipe nationale **
Année(s) Équipe M. (B.)
?-? Drapeau : Espagne Espagne 144[1] (507[2])
Équipes entraînées
Année(s) Équipe Stat
2005–2011 Drapeau : Espagne CB Antequera
2012-09/2015 Drapeau : Hongrie Veszprém KSE
01/2016- Flag of Japan.svg Japon
02/2016-2017- Drapeau : Danemark KIF Copenhague
2017- Drapeau : Allemagne TSV Hannovre-B.
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.

Antonio Carlos Ortega Pérez, né le à Malaga, est un ancien handballeur espagnol. Ayant évolué pendant onze saisons avec l'équipe légendaire du FC Barcelone, il a activement pris part à l'âge d'or du club, ponctué notamment de six Ligues des Champions et de autant de championnats d'Espagne. Il est désormais sélectionneur de l'équipe nationale du Japon et entraîneur du TSV Hannover-Burgdorf.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir commencé sa carrière professionnelle au BM Malaga en 1990, il rejoint en 1994 le FC Barcelone avec lequel il va se construire onze saisons durant un palmarès conséquent : huit coupes d'Europe dont six Ligues des Champions et vingt-et-un titres nationaux dont six championnats d'Espagne. Sélectionné à 144 reprises[1] pour 507 buts marqués[2] en équipe nationale d'Espagne, il remporte une médaille d'argent au Championnat d'Europe 1998 puis deux médailles de bronze au Championnat d'Europe 2000 puis aux Jeux olympiques 2000 de Sydney.

Après avoir mis un terme à sa carrière de joueur en 2005, il devient cette même année entraineur du CB Antequera. Dès sa première saison, il permet au club de devenir Champion de Division 2 et ainsi d'accéder à la Liga ASOBAL. Le club étant en difficulté financière, il quitte son poste en 2011.

En 2012, il est le nouveau coach du Veszprém KSE[3]. Avec le club hongrois, il remporte en trois saisons trois championnats et trois Coupes et permet au club d'atteindre pour la première fois de l'histoire la finale de la Ligue des champions en 2015 et de remporter la Ligue SEHA dès sa première participation.

Cependant, le début de la saison 2015-2016 n'est pas à la hauteur des attentes des dirigeants (notamment la défaite en finale du Super Globe qui empêche au club d'empocher le pactole de 400 000 $ octroyé au vainqueur), il est démis de ses fonction le 21 septembre[4] et remplacé par son adjoint.

Début 2016, il est nommé à la tête de l'équipe nationale du Japon en vue du Championnat d'Asie[5]. Grâce à une victoire lors du match pour la 3e place face à la Corée du Sud, il permet ainsi au Japon de se qualifier Championnat du monde 2017[6].

Puis en février 2016, il prend ensuite la direction du club danois du KIF Copenhague[5]. Si le club a été sanctionné de trois matchs perdus à cause problèmes administratifs liés à sa nomination[7], le club participe malgré tout aux Play-offs du Championnat du Danemark. Il ne parvient pas à remporter de titre avec le club danois et rejoint à l'intersaison 2017 le club allemand du TSV Hannover-Burgdorf.

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

En clubs[modifier | modifier le code]

compétitions internationales[8]
compétitions nationales

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Palmarès d'entraîneur[modifier | modifier le code]

En clubs[modifier | modifier le code]

compétitions internationales
compétitions nationales

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]