Antonio Brunelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antonio Brunelli
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
compositeur, théoricien de la musique +

Antonio Brunelli (né à Pise le , mort à Pise le ) est un compositeur italien et théoricien de la musique des débuts de l'ère baroque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antonio Brunelli est un étudiant de Giovanni Maria Nanino et a officié comme organiste à San Miniato en Toscane de 1604 à 1607 puis à Prato en tant que maître de chapelle. Le il est nommé maître de chapelle du Grand-Duc de Toscane. Entre 1605 et 1621 il publie des œuvres dont des motets, des canzonetta, des psaumes, des madrigaux, des requiems et d'autres œuvres sacrées.

Brunelli écrit et publie plusieurs traités de théorie musicale, en particulier le Regole utilissime per i scolari che desiderano imperare a cantare (Florence, 1606), une des premières méthodes de chant publiées. Ses autres ouvrages théoriques incluent les Esercizi ad 1 e 2 voci (Florence 1607) et le Regole et dichiarazione de alcuni contrappunti doppii (Florence 1610)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nicholas Slonimsky, The Concise Baker's Biographical Dictionary of Composers and Musicians, New York, Simon & Schuster,‎ (ISBN 0-671 69896-6), p. 184

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]