Antonio Beltramelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Antonio Beltramelli
Naissance
Forlì, Flag of Italy (1861–1946).svg (Italie)
Décès (à 51 ans)
Rome, Flag of Italy (1861–1946).svg (Italie)
Activité principale
journaliste, nouvelliste, romancier, dramaturge
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Italien
Genres

Œuvres principales

Antonio Beltramelli est un écrivain italien, journaliste, poète, nouvelliste, romancier et dramaturge, né le à Forlì en Romagne, et mort à Rome le . Son œuvre a été récompensée de l'admission à l'Académie royale d'Italie en 1929.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été journaliste à Rome et il a écrit pour le Corriere della Sera. Il a publié à Forlì le journal Il romanzo dei piccoli, avec Francesco Nonni. Il a publié à Milan le journal Giro Giro Tondo, avec Bruno Angoletta.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Anna Perenna (1904)
  • Le novelle (1941)
  • Gli uomini rossi (1904)
  • L'ombra del mandorlo (1920)
  • Il cavalier Mostardo (1921)
  • Le gaie farandole (1909)
  • Le confidenze della piccola Supplizio (1923).
  • Da Comacchio ad Argenta: le lagune e le bocche del Po (1905 e 1994)
  • Il Gargano (1907 e 2006)
  • Ravenna la taciturna (1907)
  • Il diario di un viandante (1911).

Notes[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • F. Giuliani, Un romagnolo nello sperduto Gargano, intr. ad Antonio Beltramelli, Il Gargano, Edizioni del Rosone, Foggia 2006 (ripubblicazione dell'edizione del 1907, con in appendice l'articolo Terre sperdute del 1905).
  • Giovanni Pischedda, Saggio su Antonio Beltramelli, Giuseppe Intelisano Editore, Catania, 1941.
  • Antonio Baldini, Beltramelli, ne Il libro dei buoni incontri di guerra e di pace, Sansoni, Firenze, 1953.
  • Antonio Piromalli, Antonio Beltramelli, ne I contemporanei, Marzorati, Milano, 1974.
  • Luigi Russo, Antonio Beltramelli, ne I narratori, Sellerio, Palermo, 1987.

Liens externes[modifier | modifier le code]