Antonio Beltramelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antonio Beltramelli
Naissance
Forlì, Flag of Italy (1861-1946).svg (Italie)
Décès (à 51 ans)
Rome, Flag of Italy (1861-1946).svg (Italie)
Activité principale
journaliste, nouvelliste, romancier, dramaturge
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Italien
Genres

Œuvres principales

Antonio Beltramelli est un écrivain italien, journaliste, poète, nouvelliste, romancier et dramaturge, né le à Forlì en Romagne, et mort à Rome le . Son œuvre a été récompensée de l'admission à l'Académie royale d'Italie en 1929.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été journaliste à Rome et il a écrit pour le Corriere della Sera. Il a publié à Forlì le journal Il romanzo dei piccoli, avec Francesco Nonni. Il a publié à Milan le journal Giro Giro Tondo, avec Bruno Angoletta.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Anna Perenna (1904)
  • Le novelle (1941)
  • Gli uomini rossi (1904)
  • L'ombra del mandorlo (1920)
  • Il cavalier Mostardo (1921)
  • Le gaie farandole (1909)
  • Le confidenze della piccola Supplizio (1923).
  • Da Comacchio ad Argenta: le lagune e le bocche del Po (1905 e 1994)
  • Il Gargano (1907 e 2006)
  • Ravenna la taciturna (1907)
  • Il diario di un viandante (1911).

Notes[modifier | modifier le code]


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • F. Giuliani, Un romagnolo nello sperduto Gargano, intr. ad Antonio Beltramelli, Il Gargano, Edizioni del Rosone, Foggia 2006 (ripubblicazione dell'edizione del 1907, con in appendice l'articolo Terre sperdute del 1905).
  • Giovanni Pischedda, Saggio su Antonio Beltramelli, Giuseppe Intelisano Editore, Catania, 1941.
  • Antonio Baldini, Beltramelli, ne Il libro dei buoni incontri di guerra e di pace, Sansoni, Firenze, 1953.
  • Antonio Piromalli, Antonio Beltramelli, ne I contemporanei, Marzorati, Milano, 1974.
  • Luigi Russo, Antonio Beltramelli, ne I narratori, Sellerio, Palermo, 1987.

Liens externes[modifier | modifier le code]