Antonio Abaco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abaco.
Antonio Abaco
Naissance
Décès
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
RomeVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Maître

Antonio Abaco, Antoine Abacco ou Antonio Labacco, né à Verceil (Vercelli) vers 1495 et mort à Rome au xvie siècle, est un architecte et un graveur italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'élève en 1507 d'Antonio da Sangallo le Jeune à Saint Pierre de Rome. En 1526, il travaille aux fortifications des villes de Parme et de Plaisance et à l'édification de la citadelle d'Ancône en 1532[1].

Il grave les planches d'un ouvrage sur l'architecture qu'il écrit et publie une première fois en 1552. De nombreuses copies de son livre sont faites[2].

On ne connait pas la date exacte de sa mort qui se situe entre 1567 et 1570. Il a un fils Mario, comme lui architecte mais sans réel renom, qui participe à la gravure de l'ouvrage de son père lors de la deuxième édition en 1559[3].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Les gravures connues sont [1]:

  • le plan de l'église Saint-Pierre de Rome d'après le dessin d'Antonio da Sangallo publié à Rome en 1548
  • le frontispice[4] et les 36 planches de son ouvrage libro d'Antonio Abacco, appartenente all'architettura, nel quale si figurano alcune notabili antichia di Roma, publié à Rome en 1552[2]

Il est reconnu comme architecte pour [1]:

  • le modèle en bois de la basilique Saint-Pierre de Rome imaginée par Antonio di SanGallo réalisée au 1/30e, actuellement exposé au musée du Vatican, est la plus grande maquette renaissance qui subsiste en Italie[5]
  • la porte d'entrée du Palais Carboniano à Rome
  • la façade du Palais Sciarra à Rome
  • les fortifications de Parme et Plaisance en 1526
  • Saint-Jean de Latran et son baptistère en 1567

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Alexandre Du Bois (1785-1866), Biographie universelle des architectes célèbres, Paris, C. Lahure, (notice BnF no FRBNFark:/12148/bpt6k6543854r, lire en ligne), p. 9-13
  2. a et b (en) Antonio Labacco, Mario Labacco et Bolognino Zaltieri, Libro d'Antonio Labacco appartenente a l'architettvra nel qval si figvrano alcvne notabili antiqvita di Roma, [Venice] : Bolognini Zalterii formis, (lire en ligne)
  3. « Libro appartenente a l'architettura, nel qual si figurano alcune notabili antiquita di Roma par LABACCO, Antonio: in casa nostra, Roma - Hugues de Latude », sur www.abebooks.fr (consulté le 21 février 2017)
  4. Jean-Philippe Garric, Emilie d' Orgeix et Estelle Thibault, Le livre et l'architecte: actes du colloque organisé par l'Institut national d'histoire de l'art et l'École nationale supérieure d'architecture de Paris-Belleville, Paris, 31 janvier-2 février 2008, Editions Mardaga, (ISBN 9782804700478, lire en ligne), p. 390
  5. « Architecture de la Renaissance italienne. De Brunelleschi à Michel-Ange », RMN - Grand Palais,‎ , p. 11 (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :