Antonin Louchard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Antonin Louchard
Photo N&B 2.jpg
Naissance
Nationalité
Activité
Auteur jeunesse, illustrateur, peintre et dessinateur
Distinctions
Œuvres principales
  • Tout un monde (avec Katy Couprie) (1999)
  • Au jardin (avec Katy Couprie) (2003)

Antonin Louchard, né le à Bobo-Dioulasso (Burkina Fasso)[1], est un auteur jeunesse, illustrateur, peintre et dessinateur[2] français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antonin Louchard a grandi à Rennes et à Larmor-Plage[3]. Il a suivi des cours de peinture à Lorient, puis a suivi des études de philosophie et de sciences politiques à Paris[1]. Il a été journaliste (à Science et vie[4]) et enseignant[2],[1].

Il se tourne vers la peinture et l'illustration[1], et ses premiers ouvrages sont publiés en 1990. Il précise en 2017 qu'il a une prédilection pour la gouache[4].

Il est auteur-illustrateur, et illustrateur de plusieurs dizaines d'ouvrages jeunesse, édités majoritairement aux éditions Thierry Magnier ; il a également été publié par Hachette Jeunesse, Albin Michel jeunesse, le Seuil, ou Syros.

Parmi les auteurs jeunesse dont il a illustré les textes figurent Daniel Pennac, Christian Poslaniec ou Thierry Lenain.

Il a coréalisé plusieurs ouvrages avec l'artiste peintre et dessinatrice Katy Couprie[5],[6], dont Des milliards d'étoiles et Oh la vache ! en 1998, Tout un monde[5] en 1999, et Au jardin[5] en 2003. Ces quatre ouvrages font partie de la « Bibliothèque idéale » du Centre national de la littérature pour la jeunesse (BnF)[7]. Une exposition est consacrée à leur collaboration[8] en 2019 au Musée de l'illustration jeunesse de Moulins : l'exposition « Imagi[n]er »[9],[10].

Il a été récompensé par plusieurs prix, dont une Mention au prestigieux prix Bologna Ragazzi de la Foire internationale du livre jeunesse de Bologne en 2004 pour Au jardin, coréalisé avec Katy Couprie.

Il dirige la collection « Tête de lard » des éditions Thierry Magnier[3],[4], et a créé la collection « Aux petits oignons » de Gallimard jeunesse[4].

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : FrancePrix Sorcières 2000, catégorie Tout-petits, pour Tout un monde, avec Katy Couprie
  • Drapeau : AllemagneDeutschen Jugendliteraturpreis 2002, catégorie Livre d'images, pour Die Ganze Welt (Tout un monde), avec Katy Couprie
  • Drapeau : FrancePrix Pitchou en 1998 pour Mon Petit Cœur et Jean le géant géant, en 2001[11], pour Tout un monde, avec Katy Couprie
  • Drapeau : Italie Mention prix BolognaRagazzi 2004 (Foire internationale du livre jeunesse de Bologne, Italie), Catégorie Fiction, pour Au jardin, avec Katy Couprie
  • Drapeau : Suisse Prix P'tits Mômes 2016[12] pour Je suis un lion
  • Drapeau : FrancePrix Libr’à Nous 2016[13] pour Je suis un lion

Plusieurs de ses ouvrages font partie de la « Bibliothèque idéale » du Centre national de la littérature pour la jeunesse (BnF)[7], dont quatre coréalisés avec Katy Couprie : Des milliards d'étoiles et Oh la vache ! (1998), Tout un monde (1999), et Au jardin (2003) ; trois qu'il a écrits et illustrés : Perdu (1996), Cinq pattes et C'est la p'tite bête (1998) ; et deux qu'il a illustrés : Paul Éluard, Dans Paris il y a (2001) et Pomme de reinette et pomme d'api : les comptines des petits (2005).

Quelques œuvres[modifier | modifier le code]

  • Antonin Louchard, Perdu, Albin Michel, 1996
  • Daniel Pennac, ill. Antonin Louchard, Sahara, Thierry Magnier, 1998
  • Antonin Louchard, C'est la p'tite bête, éditions Thierry Magnier, 1998
  • Antonin Louchard, Cinq pattes, éditions Thierry Magnier, 1998
  • Katy Couprie et Antonin Louchard, Des milliards d'étoiles, Thierry Magnier, 1998
  • Katy Couprie et Antonin Louchard, Oh la vache !, Thierry Magnier, 1998
  • Katy Couprie et Antonin Louchard, Tout un monde, Thierry Magnier, 1999
  • Antonin Louchard, Pat, Albin Michel, 1999, qui permet d'aborder avec les tout-petits la question de la différence.
  • Thierry Lenain, ill. Antonin Louchard, Touche pas à mon papa !, Nathan, 2000
  • Paul Éluard, ill. Antonin Louchard, Dans Paris il y a, Rue du monde, 2001
  • Antonin Louchard, Tiens, c'est pour toi, Thierry Magnier, 2001, qu'il décidace aux enfants qui débordent.
  • Christian Poslaniec, ill. Antonin Louchard, Le chat de mon école marque toujours midi, lo Païs, 2002
  • Katy Couprie et Antonin Louchard, À table !, Thierry Magnier, 2002
  • Antonin Louchard et Martin Jarrie , Ceci est un livre, Thierry Magnier, 2002
  • Katy Couprie et Antonin Louchard, Au jardin[14], Thierry Magnier, 2003
  • Katy Couprie et Antonin Louchard, Tout un Louvre, Thierry Magnier, 2005
  • Collectif, ill. Antonin Louchard, Pomme de reinette et pomme d'api : les comptines des petits, Bayard jeunesse, 2005
  • Antonin Louchard, Je suis, Thierry Magnier, 2012
  • Antonin Louchard, Le crocolion[15], Thierry Magnier, 2013
  • Antonin Louchard, Le chevalier noir[16], Thierry Magnier, 2015
  • Antonin Louchard, Je veux voler, Seuil jeunesse, 2015
  • Antonin Louchard, Je suis un lion[17], Seuil jeunesse, 2015
  • Antonin Louchard, Grande bouche, Seuil jeunesse, 2016
  • L'affaire du collier : une aventure très nouille, Éditions Thierry Magnier, 2016
  • Antonin Louchard, Bouh ! : le livre qui fait le plus peur du monde[18], Seuil jeunesse, 2016
  • Antonin Louchard, Pourquoi les lapins ne portent pas de culotte ?, Seuil jeunesse, 2016
  • Antonin Louchard, Patate, Seuil jeunesse, 2017
  • Sur la bouche : un livre à embrasser, Éditions Thierry Magnier, 2017
  • Le pire livre pour apprendre le dessin, Seuil jeunesse, 2017
  • Bonjour chez vous, monsieur Caca ! : le livre le plus bête du monde, Saltimbanque éditions, 2018
  • Bonjour la petite bête, Saltimbanque éditions, 2018
  • Les Bottes, Seuil jeunesse, 2018
  • La Chanson de la petite bête, Saltimbanque éditions, 2018
  • Le Miroir de la petite bête, Saltimbanque éditions, 2018
  • Pas de cadeau pour les bêtes, texte de Paul Martin, ill. de Antonin Louchard, Seuil jeunesse, 2018
  • Pin-pon la petite bête, Saltimbanque éditions, 2018
  • La Piscine, Seuil jeunesse, 2018
  • Sur le nez ! : un livre à taper, Éditions Thierry Magnier, 2018
  • Le Grand Patatou, Saltimbanque éditions, 2019
  • Le Répétou, Seuil jeunesse, 2019
  • La Tarte aux cornichons sauvage, Seuil jeunesse, 2019
Séries
  • Série Mademoizelle Wiz, écrite par Terence Blacker, illustrée par Antonin Louchard ; une quinzaine de tomes, 1998-2000

Expositions récentes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Fiche de Antonin Louchard, sur le site ricochet-jeunes.org.
  2. a et b Notice BnF de Antonin Louchard.
  3. a et b Fiche de l'auteur, sur le site lesincos.com.
  4. a b c et d Elise Rengot, « Antonin Louchard fait rire les bébés ! », article du magazine Picoti du 18 mars 2017.
  5. a b et c « Katy Couprie, une démarche de création », Centre régional de documentation pédagogique de l’Académie de Créteil, juillet 2004.
  6. « Portrait de Katy Couprie, illustratrice et plasticienne », article et reportage sur le site culturebox du 10 août 2010.
  7. a et b Antonin Louchard dans la « Bibliothèque idéale » du CNLJ, site de la BnF.
  8. a et b Page de l'exposition, sur le site musees.allier.fr.
  9. a et b Odile Morain, « L'imaginaire des tout-petits en exergue au musée de l'illustration jeunesse de Moulins », sur francetvinfo.fr, (consulté le 15 décembre 2019).
  10. a et b Stéphanie Ména, « Découvrez la nouvelle exposition du musée de l'illustration jeunesse à Moulins », sur lamontagne.fr, (consulté le 15 décembre 2019).
  11. Liste des lauréats du Prix Pitchou sur Ricochet-Jeunes.org
  12. Lauréats du prix P'tits mômes, site ricochet-jeunes.org.
  13. « Prix Libr’à Nous 2017 : la parole est à Antonin Louchard », article du site addict-culture.com du 3 mars 2017.
  14. Véronique Mougin, avis critique de Au jardin, magazine Lire du 27 novembre 2003.
  15. Françoise Dargent, avis critique de Le crocolion, article du journal Le Figaro du 3 septembre 2013.
  16. Charlotte Mada, « Album sanglant : Le chevalier noir », article di site actualitte.com du 13 août 2015.
  17. Charlotte Mada, « Album schizophrène : Je suis un lion », article di site actualitte.com du 27 avril 2015.
  18. Charlotte Mada, « Album terrifiant : Bouh ! », article di site actualitte.com du 13 juillet 2017.

Liens externes[modifier | modifier le code]