Antonie Palamedesz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antonie Palamedesz
Palamedesz family.jpg

La famille Palamades, Antonie Palamadesz

Naissance
Décès
Activité
Fratrie

Antonie Palamedesz ou Anthonie Palamades (1601, Delft - 1673, Amsterdam)[1] est un peintre néerlandais du siècle d'or. Il est connu pour ses peintures de portraits et de scènes de genre. Il est le frère de Palamedes Palamedesz, également peintre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antonie Palamedesz est né en 1601 à Delft aux Pays-Bas.

Il est issu d'une famille d'artistes. Son père, d'origine flamande, est sculpteur de pierres semi-précieuses tels que l'agate, le porphyre, le jaspe, et fabrique des objets d'art décoratifs. Son père travaille en Angleterre pour le roi Jacques d'Écosse, mais à la naissance du frère Palamedes Palamedesz, il retourne vivre à Delft pour élever ses enfants. Il devient membre de la guilde de Saint-Luc de Delft en 1621 ou 1636. L'année 1638 est marquée par la mort de son frère peintre Palamedes Palamedesz. Il se marie deux fois et a quatre enfants. En 1673, il devient doyen de la guilde de Saint-Luc de Delft. Antonie Palamedsz se spécialise dans la peinture de portraits et de scènes de genre, tandis que son frère Palamedes se spécialise dans la peinture de scènes de bataille. Antonie étudie la peinture auprès des peintres Michiel Jansz. van Mierevelt et Hans Jordaens. Il a enseigné la peinture à Ludolf de Jongh et à son fils Palamades II, ainsi que possiblement à son frère Palamades I.

Il meurt en 1673 à Amsterdam.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :