Anton Janša

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anton Janša sur un timbre yougoslave de 1973. Dessin de Božidar Jakac.
Peintures de fronton de ruche, rucher de Janša

Anton Janša (c. )  est un apiculteur et un peintre carniolien. Janša est reconnu comme un pionnier de l'apiculture moderne et comme un grand expert sur le terrain. Il a reçu un enseignement d'artiste peintre, mais travaillait en tant que professeur d'apiculture à la cour des Habsburg à Vienne. 

Biographie[modifier | modifier le code]

Anton Janša est né de parents slovènes à Breznica (Žirovnica), Carniole (aujourd'hui en Slovénie). La date exacte de sa naissance est inconnue, toutefois, il a été baptisé le . Dès son jeune âge, avec ses deux frères, Janša montra un grand intérêt envers la peinture (ils avaient installé un atelier dans leur grange) et les trois frères, malgré leur illettrisme, allèrent à Vienne et y entrèrent dans l'académie de peinture. Son frère Lovro termina ses études à l'académie et y devient professeur, mais Anton, malgré un réel talent pour la peinture, découvrit rapidement que sa réelle passion était l'apiculture. Son intérêt est venu tôt, son père possédait plus d'une centaine de ruches et les paysans voisins se réunissaient au village pour discuter d'agriculture et d'apiculture. En 1769 il commença à travailler à temps plein comme apiculteur et un an plus tard il devint le premier professeur d'apiculture, nommé par décret royal, sur les terres autrichiennes. Il s'occupa des abeilles des jardins impériaux (''Augarten'') et voyagea à travers l'Autriche pour présenter ses observations de déplacements de ruches vers divers pâturages. Il mourut à Vienne

Importance[modifier | modifier le code]

Il devint fameux pour ses lectures dans lesquelles il démontra sa connaissance des abeilles. Il écrivit aussi 2 livres en allemand : ''Razpravo o rojenju čebelg'' (Discussion sur la naissance des abeilles, 1771) and ''Popolni nauk o čebelarstvu'' (Guide complet de l'apiculture). Ce dernier a été publié en 1775, après sa mort. Dans son ''Guide complet'' il nota: ''Les espèces sont un type de mouches, travailleuses, créées par Dieu pour fournir à l'homme tout le miel et la cire nécessaires. Parmi toutes les créatures de Dieu, il n'y en a aucune travaillant aussi durement et aussi utile à l'homme, nécessitant aussi peu d'attention de sa part.'' L'Impératrice Marie Thérèse d'Autriche publia un décret après la mort de Janša obligeant tous les professeurs d'apiculture à utiliser ses livres.

En apiculture, il est connu pour avoir changé la taille et la forme des ruches de manière qu'elles puissent être empilées comme des blocs. En tant qu'artiste, il a aussi décoré le devant des ruches avec des œuvres peintes. Janša a rejeté la croyance qui disait que les mâles étaient des porteurs d'eau et a supposé que la reine était fécondée en plein vol. Il a préconisé de déplacer les ruches vers les pâturages. 

Le rucher de Janša a été préservé par des apiculteurs slovènes et en 1984 une plaque a été posée sur la maison de sa naissance. Le musée de l'apiculture à Radovljica a aussi été nommé en son souvenir.

Sources[modifier | modifier le code]