Anton Grot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anton Grot
Nom de naissance Antoni Franciszek Groszewski
Naissance
Kiełbasin (alors Prusse-Occidentale)
Pologne
Nationalité Drapeau de la Pologne Polonaise (d'origine)
Drapeau des États-Unis Américaine (naturalisé)
Décès (à 90 ans)
Stanton
Californie, États-Unis
Profession Directeur artistique
Chef décorateur
Artiste peintre
Films notables Les Bateliers de la Volga
Svengali
L'Aigle des mers
Rhapsodie en bleu

Anton Grot est un directeur artistique, chef décorateur et artiste peintre américain d'origine polonaise, né Antoni Franciszek Groszewski le à Kiełbasin (en) (Pologne ; alors Prusse-Occidentale), mort le à Stanton (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Émigré en 1909 aux États-Unis, sous le nom américanisé d'Anton Grot, il débute au cinéma comme directeur artistique sur deux films sortis en 1916. Durant la période du muet, il travaille notamment sur Robin des Bois d'Allan Dwan (comme assistant directeur artistique, 1922) et Le Voleur de Bagdad de Raoul Walsh (comme directeur artistique associé, 1924), tous deux avec Douglas Fairbanks, ainsi que sur Les Bateliers de la Volga de Cecil B. DeMille (comme directeur artistique à part entière, 1926, avec William Boyd et Elinor Fair).

En 1927, il intègre jusqu'en fin de carrière la First National Pictures/Warner Bros., où l'un de ses premiers films est L'Arche de Noé de Michael Curtiz (1928, avec Dolores Costello et George O'Brien). Il retrouvera ce réalisateur pour quatorze autres films, dont Capitaine Blood (1935), La Vie privée d'Élisabeth d'Angleterre (1939) et L'Aigle des mers (1940), tous trois avec Errol Flynn.

Parmi ses autres films notables, citons Svengali d'Archie Mayo (1931, avec John Barrymore et Marian Marsh), Prologue de Lloyd Bacon (1933, avec James Cagney et Joan Blondell), Anthony Adverse de Mervyn LeRoy (1936, avec Fredric March et Olivia de Havilland), La Vie d'Émile Zola de William Dieterle (1937, avec Paul Muni et Gloria Holden), ou encore Rhapsodie en bleu d'Irving Rapper (1945, avec Robert Alda et Joan Leslie).

Son dernier film est Du sang sur le tapis vert de Vincent Sherman (1950, avec Virginia Mayo et Gordon MacRae), après lequel il se retire du cinéma pour se consacrer exclusivement à la peinture.

Il reçoit cinq nominations à l'Oscar des meilleurs décors (voir détails ci-dessous), mais n'en gagne pas, recevant toutefois en 1941 un Oscar technique (Academy Award for Technical Achievement (en)).

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Comme directeur artistique[modifier | modifier le code]

Svengali (1931) : décor intérieur
Svengali (1931) : décor extérieur

Autres fonctions[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1941 : Oscar technique pour la conception et le perfectionnement d'une machine de la Warner Bros. créant une illusion d'ondulation de l'eau et de vagues (Academy Award for Technical Achievement for the design and perfection of the Warner Bros. water ripple and wave illusion machine) ;
  • 2005 : Art Directors Guild Hall of Fame (posthume).

Liens externes[modifier | modifier le code]