Antoine de Bueil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Antoine de Bueil (avant 1461-mort après 1506), chancelier du roi, comte de Sancerre, seigneur de Faye-la-Vineuse, fils de Jean V de Bueil, comte de Sancerre (1477-1506) et seigneur de Courcillon.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 23 (ou 25 ou 30?) décembre 1461, à Tours, Antoine épouse Jeanne, princesse de Valois, (février 1448 - après 1467), fille légitimée de Charles VII et de sa favorite Agnès Sorel, dame de Beauté-sur-Marne. Il hérite du comté de Sancerre en 1477 au plus tard[1]. Isabeau, abbesse de l'Abbaye de Bonlieu, rendit aveux pour la métairie de Couart, paroisse de Dissay-sous-Courcillon, à Antoine de Bueil en tant que seigneur de Courcillon en 1488. Les aveux furent renouvelés par l'abbesse Madeleine en 1504[2].

Antoine de Bueil atteste par une lettre écrite au château du Val-Joyeux, le 22 février 1488, qu'Antoine Berruier, avocat du roi à Chinon et Saumur, au nom et comme procureur de Jeanne de Valois, dame de Mirebeau, comtesse de Roussillon, veuve de Louis de Bourbon, amiral de France, lui a fait la foi et l'hommage lige pour le fief de Brizay relevant de sa terre et seigneurie de Faye-la-Vineuse[3].

Descendance[modifier | modifier le code]

Antoine et Jeanne, élevés parPierre Frotier dans le château de Preuilly[4], eurent deux enfants, d'où une nombreuse descendance en ligne féminine, encore subistante de nos jours.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Étienne de Blois-Champagne, premier comte de Sancerre, Jacques Faugeras, p. 209
  2. Archives Départementales de la Sarthe, H 1627
  3. http://www.archive.org/stream/cataloguegnr39031909fran/cataloguegnr39031909fran_djvu.txt
  4. Barons de Preuilly
  5. Généalogie Famille de Carné
  6. Worldroots.com
  7. « web.genealogie »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 21 août 2014)