Antoine de Bourbon-Siciles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le prince Antoine des Deux-Siciles ( - ) était un fils de François Ier des Deux-Siciles et un frère de Ferdinand II, roi des Deux-Siciles. Connu sous son titre de Comte de Lecce, il a été tué à l'âge de 26 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antoine, comte de Lecce était le quatrième fils du roi François ier des Deux-Siciles et de sa seconde épouse Marie-Isabelle d'Espagne. Il est né le 23 septembre 1816 à Palerme, pendant le règne de son grand-père paternel, Ferdinand Ier des Deux-Siciles , qui lui a donné le titre de Comte de Lecce. En 1830, il a accompagné ses parents dans leur long voyage vers l'Espagne, l'Italie et la France, lorsque sa sœur Marie Christine a épousé le roi Ferdinand VII d'Espagne. La mort de son père, quelques mois après, provoque leur retour à Naples.

Pendant le règne de son frère, le roi Ferdinand II, Antoine est rapidement devenu connu pour son comportement agité. A l'âge de seize ans, en 1832, il était déjà connu comme coureur de jupons. En 1837, Ferdinand II a arrangé son mariage avec Louise d'Artois, sa nièce, fille de sa demi-soeur Caroline, Duchesse de Berry. La négociation a échoué, car la Duchesse d'Angoulême s'oppose à l'union.

En 1842 Antoine, à seulement vingt-six ans, était de santé fragile après avoir surmonté des attaques répétées de paralysies. En plus de cela, il a contracté le choléra mais en avait guéri. Il avait une petite maison à Giugliano qu'il a utilisé pour ses aventures romantiques. Il a été matraqué à mort le 12 janvier 1843 par le mari jaloux d'une femme mariée, qu'il avait tenté de séduire. Le crime n'a pas été rendu public, afin d'éviter un scandale.

Références[modifier | modifier le code]

  • Acton, Harold. Le Dernier des Bourbons de Naples (1825-1861). St Martin's Press. Londres, 1961.ASIN: B0007DKBAO