Antoine Silber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Antoine Silber
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Père
Conjoint
Enfants
Parentèle
Armand Megglé (grand-père maternel)
Roger van Rogger (oncle paternel)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour

Antoine Silber, de son vrai nom Antoine Michel Sylvain Silberfeld, né le à Paris[1] est un journaliste et un auteur d'autofiction français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

Son arrière grand-père, Lazare Silberfeld, est rabbin à Cracovie, dans la quartier de Kazimierz, et son grand père, Ernest Silberfeld, diamantaire, à Anvers[2]. Fils de Jacques Silberfeld (1915-1991), journaliste pour La Nation française, de Pierre Boutang et traducteur, et de Simone Megglé (1916-1981), fille de l'économiste Armand Megglé (1889-1959), il a quatre enfants :

Formation[modifier | modifier le code]

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commence sa vie professionnelle à l'ORTF où il travaille pendant un an, en 1970, au desk de la première chaîne, avant de se tourner vers la presse écrite et d'entrer à Paris Match où à partir de 1971, il couvre l'actualité politique et sociale.

Il travaille pour Le Point, de 1972 à 1979. Avec Jean-Marie Pontaut, en 1973, il enquète sur l’Affaire des plombiers, au Canard Enchainé[4]. En 1978, il passe trois mois aux États-Unis, comme stagiaire de la French-American Foundation. Il est nommé, par le rédacteur-en-chef Jean-François Fogel, en juillet 1979, chef des enquêtes de Paris-Hebdo, du groupe L'Expansion, et en commande une, sur les parcmètres à Edwy Plenel, payée 5 000 francs, permettant à ce dernier de voyager en Asie et de publier, dans Le Monde et Libération, deux reportages, sur les journaux contestataires chinois et le dissident Wang Xizhe[5].

En mai 1980, il entre au Nouvel Observateur où il signe dans la rubrique « Notre époque » jusqu'en 1984, puis collabore à différents magazines, notamment à Paris Passion magazine, à Géo ou à Livres hebdo qui lui confie à deux reprises la rédaction-en-chef du « Journal du salon » pour le Salon du livre de Paris.

Il retourne au Nouvel Observateur à la fin des années 1990, puis interview, à partir de 2000, plusieurs auteurs dans la rubrique « Le Questionnaire de Proust » de L'Express. De 2001 à 2008, collabore chaque semaine à Elle pour les rubriques « Une journée avec ».

Il signe la pétition internationale, de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) demandant la mise en liberté du cinéaste et comédien Roman Polanski, à la suite de son arrestation, le 26 septembre 2009, à Zurich[6].

Autofiction[modifier | modifier le code]

S'inspirant du style « non littéraire » de Colette et « sous-écrit » de Truman Capote[7], il "s'interview lui-même", en 2011[8], décrivant sa psychanalyse avec Anne Dufourmantelle, dans Le Silence de ma mère, aux éditions Denoël[9] ; en 2015, Bernard Pivot qualifie Ton père pour la vie de "livre d'amour, de souvenirs et de continuelle sidération"[10] d'un fils souhaitant réaliser ce que son père a raté[11], puis en 2018, Jean-Claude Perrier qualfieTout cet hier à l'intérieur de moi, de livre sur l'"obsession des origines"[12],[13].

Publications[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Antoine Silber, sur Shoreshim.org
  2. Antoine Silber - Tout cet hier à l'intérieur de moi, Librairie Mollat
  3. Sarah Silber, sur Shoreshim.org
  4. Mme Bertin a confirmé son témoignage, lemonde.fr
  5. Laurent Huberson, Enquête sur Edwy Plenel: de la légende noire du complot trotskiste au chevalier blanc de l'investigation, p.188, 2008
  6. People who signed Polanski petition, Orange County Register
  7. Interview, Sophie Adriensen
  8. [ehttps://www.dailymotion.com/video/xgla4v Le silence de ma mère d'Antoine Silber], Fabrice Barbier
  9. Antoine Silber et sa mère: “Tout ce que j'écris est vrai”, Paris Match
  10. L'autre Chrestien de Balzac, Le JDD
  11. Antoine Silber - Ton père pour la vie, Librairie Mollat
  12. L’obsession des origines, Livres hebdo
  13. Vient de paraître, Libération
  14. Parismatch.com
  15. Les cyprès de Patmos, France Inter
  16. Les cyprès de Patmos, France Culture
  17. Antoine Silber, au renom du père, Libération
  18. Un fils et son père, Sud Ouest
  19. Caroline Gutmann reçoit Laurent Seksik et Antoine Silber, Radio RCJ
  20. Eugène Mannoni, Jean-Marie Pontaut et Antoine Silber, "De Broglie : l'affaire et les affaires", Le Point, 10 janvier 1977