Antoine Gosset-Grainville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Antoine Gosset-Grainville

Naissance 17 mars 1966 (48 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France France
Profession Haut fonctionnaire
Formation

Antoine Gosset-Grainville, né le 17 mars 1966 dans le 15e arrondissement de Paris, est un inspecteur des finances et avocat français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Fils de Jacques Gosset-Grainville, administrateur civil, Antoine Gosset-Grainville fait ses études à Paris, au collège et lycée Stanislas. Il intègre l’Institut d’études politiques de Paris, puis passe un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en gestion des organismes financiers et bancaires à l’université de Paris Dauphine. En 1991 il intègre l’École nationale d’administration (ENA) (promotion Léon Gambetta).

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1993, à sa sortie de l’Ena, Antoine Gosset-Grainville débute sa carrière à l’Inspection générale des Finances, avant de prendre les fonctions de secrétaire général adjoint du Comité monétaire européen en 1997, puis du comité économique et financier de l’Union européenne à Bruxelles. En 1999, il rejoint le cabinet de Pascal Lamy, commissaire européen chargé du commerce, comme conseiller pour les affaires économiques, monétaires et industrielles.

Avocat aux barreaux de Paris et Bruxelles, il devient en 2002 associé au cabinet Gide Loyrette Nouel, dont il dirige le bureau de Bruxelles jusqu’en 2007[1].

Il est de 1995 à 2007 coordinateur de la direction d’études de questions européennes à l’IEP de Paris de 1995 à 2007.

Antoine Gosset-Grainville est appelé comme directeur adjoint de cabinet auprès de François Fillon qui est nommé Premier ministre en mai 2007.

Il quitte Matignon en mars 2010 pour la Caisse des dépôts et consignations dont il devient directeur général adjoint, chargé du pilotage des finances, de la stratégie, des participations et de l’international (1er mai 2010).

À la suite de la décision de Nicolas Sarkozy de reporter la nomination du directeur général de la Caisse des dépôts après l’élection présidentielle de 2012, Antoine Gosset-Grainville a assuré la direction générale par intérim de l’institution du 8 mars au 18 juillet 2012[2],[3], date de la nomination de Jean-Pierre Jouyet comme directeur général. À ce titre, il a assuré la présidence du conseil d’administration du Fonds stratégique d’investissement (FSI)[4].

En mars 2013, il fonde le cabinet BDGS spécialisé dans les opérations transactionnelles M&A avec trois associés: Antoine Bonnasse, Youssef Djehane et Jean-Emmanuel Skovron[1],[5].

Mandats[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]