Antoine Gakeme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Antoine Gakeme
Image illustrative de l’article Antoine Gakeme
Antoine Gakeme en 2017.
Informations
Disciplines 800 m
Nationalité Drapeau du Burundi Burundaise
Naissance (27 ans)
Lieu Musongati
Club Playas de Castellón
Palmarès
Champ. du monde en salle - 1 -

Antoine Gakeme, né le à Musongati dans la province de Rutana[1], est un athlète burundais, spécialiste du 800 mètres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Son premier contact avec le haut niveau se situe en 2009, lorsqu'il est sélectionné pour les championnats d'Afrique juniors[2]. De 2010 à 2012 il ne dispute guère de compétitions pour différentes raisons (études, manque de finances, puis formation militaire à l'Institut supérieur des cadres militaires).

Il bat à deux reprises son record personnel du 800 m pour le porter à 1 min 45 s 39 lors des championnats du monde d'athlétisme 2013 à Moscou[3].

En 2014 il termine 7e des championnats d'Afrique à Marrakech[4] après avoir réalisé un temps de 1 min 46 s 24 en séries.

Saison 2015[modifier | modifier le code]

En 2015 il part s'entraîner en Espagne[2]. Au mois de mai il passe sous la barre des 1 min 46 s, le temps de référence pour se qualifier aux championnats du monde, grâce à une victoire à Elche[5]. Il remporte en 1 min 45 s 77 le 800 m de la Coupe d'Europe des clubs champions d'athlétisme, pour son club Playas de Castellon[6].

En juillet, il participe aux meetings Pro Athlé Tour de Tomblaine et de Sotteville-lès-Rouen ; lors de ce dernier il abaisse son record à 1 min 44 s 93. Quelques jours plus tard il réalise son meilleur temps de l'année, min 44 s 09 à Madrid derrière Amel Tuka et dans le même centième que Job Kinyor[7]. Aux championnats du monde de Pékin, il est éliminé en demi-finale[8], tout comme en 2013.

Le 19 mars 2016, Gameke devient vice-champion du monde en salle championnats du monde en salle de Portland du 800 m en 1 min 46 s 65 (SB). Il est devancé au terme du sprint par l'Américain Boris Berian (1 min 45 s 83) mais devance l'autre Américain Erik Sowinski (1 min 47 s 22)[9].

En 2018, il échoue au pied du podium des championnats d'Afrique, en terminant à la quatrième place, à un centième de seconde du troisième, Mostafa Smaili.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2014 Championnats d'Afrique Marrakech 7e 800 m 1 min 49 s 74
2016 Championnats du monde en salle Portland 2e 800 m 1 min 46 s 65
2018 Championnats d'Afrique Asaba 4e 800 m 1 min 45 s 91

Records[modifier | modifier le code]

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
800 m min 44 s 09 Madrid 11 juillet 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'Équipe, « Fiche d'Antoine Gakeme », sur https://www.lequipe.fr (consulté le 7 septembre 2013)
  2. a et b « Antoine Gakeme sur les traces de Venuste Niyongabo », sur akeza.net, (consulté le 19 octobre 2015)
  3. Floribert Nisabwe, « Jeux de la Francophonie, à Nice : en attendant le rétablissement de Francine Niyonsaba… », sur http://www.iwacu-burundi.org, (consulté le 7 septembre 2013)
  4. « Retour des athlètes burundais sur la scène africaine », sur burundi-forum.org, (consulté le 19 octobre 2015)
  5. (es) « ANTI », sur rfea.es, (consulté le 19 octobre 2015)
  6. (en) « European Champion Clubs Cup », sur european-athletics-statistics.org (consulté le 19 octobre 2015)
  7. (en) Mark Ouma, « Burundi’s Gakeme posts 1:44.09 PB as Horn equals SA 100m record in Madrid-IAAF World Challenge Series », sur africanathletics.org, (consulté le 19 octobre 2015)
  8. « Beijing 2015: Fin de l’aventure pour Antoine Gakeme », sur akeza.net, (consulté le 19 octobre 2015)
  9. [1] Men's 800 m final

Liens externes[modifier | modifier le code]