Antoine Burban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Antoine Burban

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (31 ans)
à Neuilly-sur-Seine (France)
Taille 1,89 m (6 2)
Position troisième ligne aile
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
?-2006Paris UC
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2006-Stade français Paris172 (90)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2014-Drapeau : France France4 (0)[2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 28 février 2016.

Antoine Burban, né le à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), est un joueur de rugby à XV français qui évolue au poste de troisième ligne aile au sein de l'effectif du Stade français Paris.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Arrivé au Stade français à 19 ans en provenance du PUC à l'été 2006, il est une des révélations de l'automne de son nouveau club. Fabien Galthié en fait un titulaire en 3e ligne. Il participe notamment à la dernière victoire des stadistes à Toulouse.

Il obtient à la fin de cette saison la récompense de meilleure révélation à la Nuit du rugby 2007.

Il confirme lors de la saison 2007/2008, poussant même l'emblématique Rémy Martin sur le banc lors de la demi-finale du championnat à Bordeaux contre Toulouse.

Une grave blessure au dos le tient éloigné des terrains pendant la saison 2008/2009. Il retrouve les terrains en septembre 2009 et est même appelé en équipe de France pour la tournée d'automne. Mais blessé au pouce, il doit renoncer à cette sélection.

En 2015 il joue un rôle clé dans le titre de Champion de France de son club et est même récompensé par l'Oscar de bronze, lors des Oscars du Midi olympique de 2017.

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Au , Antoine Burban compte quatre capes internationale en équipe de France[1]. Il honore la première de celle-ci le contre l'Angleterre [1].

Il participe à deux éditions du Tournoi des Six Nations, en 2014 et 2016[3].

Il compte par ailleurs des sélections dans les équipes de jeunes. Il dispute cinq matchs du championnat du monde des moins de 19 ans disputé à Dubaï[4].

En juin 2015, il est sélectionné dans l'équipe des Barbarians français pour participer à la tournée en Argentine et affronter les Pumas[5],[6].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Il « n'a pas d'équivalent physiquement en France » selon son ancien coéquipier Pierre Rabadan[7]. Joueur très puissant, il possède en outre de réelles qualités athlétiques en termes de vitesse et d'endurance qui lui permettent d’être très présent dans les phases défensives, en particulier dans les phases de rucks où il excelle dans la faculté à gratter des ballons. Il se montre également efficace offensivement en franchissant et de par sa capacité à porter le ballon. Joueur très talentueux[8],[9], il a rapidement été considéré comme un des plus grands espoirs de sa génération[7] mais sa carrière s'est vue ralentie par de nombreuses blessures.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Fiche d'Antoine Burban », sur itsrugby.fr (consulté le 11 novembre 2014).
  2. « Antoine Burban », ESPNscrum (consulté le 28 février 2016).
  3. (en) « Antoine Burban : Five/Six Nations », sur en.espn.co.uk (consulté le 28 février 2016).
  4. « Antoine Burban », sur itsrugby.fr (consulté le 28 février 2016).
  5. « Barbarian Français - Argentine : la composition », sur www.ffr.fr, FFR, (consulté le 24 novembre 2016)
  6. « Barbarian RC : La composition pour l’Argentine », sur www.ffr.fr, FFR, (consulté le 24 novembre 2016)
  7. a et b « Antoine Burban, ce joueur au potentiel extraordinaire enfin au sommet » sur Rugbyraman.
  8. « Notre top 5 des meilleurs flankers du championnat » (2014-2015) sur Rugbyrama.
  9. a et b « Notre top 5 des meilleurs flankers du championnat » (2013-2014) sur Rugbyrama.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]