Antoine Brizard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Antoine Brizard
Image illustrative de l’article Antoine Brizard
Antoine Brizard en 2013.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (28 ans)
à Poitiers (France)
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 96 kg (211 lb)
Caractéristiques
Attaque 340 cm
Contre 310 cm
Situation en club
Club actuel Piacenza
Numéro 6
Poste Passeur
Parcours professionnel
SaisonClub Pts
2012-2013 Paris Volley
2013-2014 Paris Volley
2014-2015 Paris Volley
2015-2016 Spacer's Toulouse Volley
2016-2017 Spacer's Toulouse Volley
2017-2018 Onico Varsovie
2018-2019 Onico Varsovie
2019-2020 Onico Varsovie
2020-2021 Zénith Saint-Pétersbourg
2021- Piacenza
Sélections en équipe nationale
AnnéesÉquipe Ma.
2017- France 97

Antoine Brizard, né le à Poitiers, est un joueur international français de volley-ball. Il évolue au poste de passeur au sein du club italien de Piacenza. En 2021, Il gagne avec l'Équipe de France le premier titre olympique de son histoire, lors des Jeux de Tokyo 2020, avec un geste décisif en finale contre les joueurs du comité olympique Russe.Il remporte la ligue des nations en 2022 contre l’équipe nationale Américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts en France[modifier | modifier le code]

En 2012, Antoine Brizard arrive au Paris Volley à 18 ans[1]. Pendant trois ans, il progresse aux côtés de Guillermo Hernan notamment[1]. Le club parisien joue la Ligue des champions et ne prend pas le risque de donner des responsabilités au jeune passeur français[1].

En 2015, Antoine Brizard quitte le Paris Volley pour gagner du temps de jeu à Toulouse[1]. En 2017, Brizard quitte la France[2].

Joueur majeur à l'étranger[modifier | modifier le code]

En 2020-2021, Brizard évolue à Saint-Pétersbourg, sans que sa femme vienne habiter avec lui[3].

À l'été 2021, il devient partenaire financier du Paris Volley, son premier club professionnel, aux côtés des entraîneurs Stéphane Antiga, Glenn Hoag et de l'attaquant polonais Wilfredo Leon[3].

Pour la saison 2021-2022, le Français rejoint l'Italie et le Pallavolo Plaisance[2],[3].

En janvier 2022, Antoine Brizard est désigné meilleur joueur du monde de l'année 2021 par la Fédération internationale de volley-ball[2],[4].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Le 7 août 2021 à Tokyo, il est sacré champion olympique avec l'équipe de France[5], se montrant décisif dans le tie-break du cinquième set de la finale face aux joueurs du Comité olympique russe[6]. Son smash en « première main », geste osé qui fait le tour du monde, donne à son équipe deux balles de match[6]. Il remporte avec l’équipe de France sa première médaille d'or aux Jeux[6].

Antoine Brizard et Benjamin Toniutti forment alors le duo de passeur de l'équipe de France[2].

Seulement quelques mois après le titre olympique, en septembre 2021, les Bleus et Brizard disputent le Championnat d'Europe[7]. Fatigués physiquement et mentalement (31 matches officiels et deux amicaux depuis mai), les Français et leur nouveau sélectionneur Bernardinho sont éliminés dès les huitièmes de finales[7].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Antoine Brizard évolue au poste de passeur[2]. Après sa désignation comme meilleur joueur mondial de l'année 2021, Brizard est heureux certes, mais se confie sur ce rôle souvent moins mis en avant : « C’est un peu la base du jeu de passeur d’être dans l’ombre, donc je n’ai jamais spécialement voulu être dans la lumière »[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Compétitions mondiales
Compétitions nationales

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Antoine Brizard est désigné meilleur joueur du monde de l'année 2021 par la Fédération internationale de volley-ball[2],[4].

Décoration[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Volley: "C'est fou", jubile Antoine Brizard, élu meilleur joueur du monde », sur RMC SPORT, (consulté le )
  2. a b c d e f et g « ENTRETIEN. Antoine Brizard, élu meilleur volleyeur du monde : "C'est surtout une consécration collective" », sur Franceinfo, (consulté le )
  3. a b et c « « Mon image a changé » depuis le titre olympique, estime le volleyeur Antoine Brizard », sur L'Équipe, (consulté le )
  4. a et b « Antoine Brizard, meilleur volleyeur du monde : « Bah déjà, c'est pas vrai ! » », sur L'Équipe, (consulté le )
  5. « La France championne olympique de volley à Tokyo pour la première fois de son histoire », sur L'Équipe (consulté le )
  6. a b et c Henri-Pierre André, « Exploit - Finale olympique de volley : les Bleus l’ont fait », sur liberation.fr, (consulté le )
  7. a et b « Désillusion pour l'équipe de France de volley, éliminée dès les huitièmes de finale de l'Euro », sur L'Équipe, (consulté le )
  8. Antoine Brizard et Saint-Pétersbourg tombent en finale de la Coupe de Russie, sur L'Équipe, 26 décembre 2020 (consulté le 27 décembre 2020).
  9. La Supercoupe de France est jouée en début de saison (lors de l'année N-1).
  10. La Supercoupe de Pologne est jouée en début de saison (lors de l'année N-1).
  11. « Décret », sur legifrance.gouv.fr