Antoine Boute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antoine Boute
Description de cette image, également commentée ci-après

Antoine Boute lit son texte lors d'une « carte blanche » à François Bon le 1er mars 2012 à Louvain-la-Neuve

Naissance
Bruxelles, Belgique,
Drapeau de la Belgique
Activité principale
poète sonore, romancier

Antoine Boute est un écrivain et poète sonore belge né à Bruxelles en 1978.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antoine Boute vit actuellement à Tervuren (Belgique), presque dans la forêt[1]. Écrivain, poète sonore, essayiste, organisateur d'événements, il explore les impacts entre corps, langue et voix selon divers supports et moyens (papier, internet, scène) et aime collaborer avec d'autres auteurs et artistes (Ariane Bart, Lucille Calmel, Mylène Lauzon, Charles Pennequin, Bertrand Laverdure, Sebastien Biset, Sebastien Lacomblez, Jean DL, Mauro Pawlowski, Agnès Palier...). Participe à l'Armée noire depuis ses débuts en 2007. Sa pratique repose fondamentalement sur le langage, ses limites et ses détournements. Son œuvre est un jeu constamment reformulé, absurde, inquiétant et amusant, auquel il convie qui souhaite y participer[2]. "Sous ses airs faussement foutraques, son travail est en fait une partie fine de gai savoir, où l’expérimental, à la fois magnifié et moqué, connaît des développements inattendus, où la mécanique du loufoque vient doubler une autre mécanique, qu’on osera qualifier de schizo-analytique"[3] écrit Christophe Claro. Il organise également des événements, comme les soirées mensuelles BRUL aux Ateliers Claus[4] à Bruxelles et un festival de performances dans la forêt de Soignes[5].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Terrasses, éditions Mix, Paris, 2004 ;
  • Blanche, éditions Mix, Paris, 2004 ;
  • Cavales, éditions Mix, Paris, 2005 ;
  • Retirez la sonde, éditions de l'Ane qui butine, Lille-Mouscron, 2007 ;
  • Technique de pointe (tirez à vue), Le Quartanier, Montréal, 2007.
  • Du toucher. Essai sur Pierre Guyotat, éditions publie.net, 2008.
  • Neuf polars de saison, éditions publie.net, 2008.
  • Blanche Rouge, éditions de l'Arbre à Paroles, Amay, 2009.
  • Brrr! Polars expérimentaux, éditions Voix, Elne, 2010.
  • Post crevette, éditions de l'Ane qui butine, Lille-Mouscron, 2010.
  • Emissions, éditions Voix, Elne, 2010.
  • Tout Public, les Petits Matins, Paris, 2011.
  • Les Morts rigolos, avec Victor & Lucas Boute, les Petits Matins, Paris, 2014.
  • S'enfonçant, spéculer, Onlit éditions, Bruxelles, 2015.
  • Inspectant, reculer, Onlit éditions, Bruxelles, 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]