Antoine Ambrosio-Donnet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Antoine Ambrosio-Donnet
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Maître

Antoine Ambrosio-Donnet est un sculpteur français, récompensé par le second prix de Rome en 1913 et 1914.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antoine, Marius, Blaise Ambrosio est né le à Vallauris ; il est le fils de Blaise Ambrosio, natif de Frabosa Sottana (Italie) et modeleur dans les établissements Massier ; il est connu dans le monde artistique, sous le nom d’Ambrosio-Donnet puisqu’il rajouta à son patronyme, le nom de sa mère, Marie-Antoinette Donnet [1].

Élève d’Antonin Mercié, il obtient en 1913, le premier second grand prix de Rome (attribué cette année-là à Armand Martial) ; le bas-relief en plâtre de cette œuvre (Chanteurs bucoliques) est au musée des beaux-arts de Nice[2].

Il récidive l’année suivante, en 1914, où il est également classé second derrière P. Leriche avec « Léandre rejeté par les flots expire sur le rivage de Cestos » ; ce bas-relief est également au musée de Nice[3].

Mobilisé au début de la Première Guerre mondiale, il est intégré au 58e régiment d’infanterie avec le grade de sergent ; il est décédé sur le front, à Souain-Perthes-lès-Hurlus, le 14 décembre 1915 et déclaré « Mort pour la France »[4].

Le conseil municipal de Vallauris, dans sa séance du 21 juillet 1922, a décidé de remplacer le nom de la rue Roche dans laquelle se trouve la maison où il est né par son nom « rue AMBROSIO Antoine » Grand prix de Rome[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de naissance État-civil numérisé de la ville de Vallauris
  2. Notice no AR020198, base Arcade, ministère français de la Culture
  3. Notice no AR020204, base Arcade, ministère français de la Culture
  4. État-civil numérisé de Vallauris, acte de décès transcrit le 15 février 1916
  5. http://www.vallauris-golfe-juan.fr/AMBROSIO-rue-Antoine.html