Antoine Abati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un écrivain italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Abati.
Antoine Abati
Frascherie.djvu

Delle frascherie

Biographie
Naissance
Décès
Activités

Antoine Abati (Antonio Abati) est un poète italien né à Gubbio et mort à Sinigaglia en octobre 1667.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1631, il publie à Rome Ragguagli di Parnaso contro i poetastri e partigiani delle nazioni, un recueil dénonçant le déclin de la littérature italienne et attaquant le mauvais goût des écrivains de l'époque. En 1640, Antoine Abati part à Vienne est fut attaché à l'archiduc Léopold, et a laissé trois recueils de poésies ainsi qu'une pièce de musique lyrique intitulée Il Consiglio degli dei, à l'occasion de la paix des Pyrénées, et du mariage de Louis XIV avec Marie-Thérèse d'Autriche.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1631 : Ragguagli di Parnaso contro i poetastri e partigiani delle nazioni
  • 1651 : Delle frascherie, fasci tre
  • 1660 : Il consiglio degli dei
  • Non daté : Il viaggio
  • Non daté : La guerra
  • Non daté : Pegasino

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Antoine Abati », dans Charles Weiss, Biographie universelle, ou Dictionnaire historique contenant la nécrologie des hommes célèbres de tous les pays, 1841 [détail de l’édition].