Antoine-Gonthier II de Schwarzbourg-Sondershausen-Arnstadt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Antoine Günther II de Schwarzbourg-Sondershausen-Arnstadt
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Anton Günther II. von Schwarzburg-Sondershausen zu ArnstadtVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Conjoint

Antoine-Gonthier II, comte de Schwarzbourg-Sondershausen-Arnstadt ( à Sondershausen à Arnstadt) était comte de Schwarzbourg et Hohenstein et seigneur de Sondershausen, Arnstadt et Leutenberg de 1666 jusqu'à sa mort. En 1697, il fut élevé au rang de prince de Schwarzbourg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antoine Gonthier II était le fils du comte Antoine-Gonthier Ier de Schwarzbourg-Sondershausen et son épouse la comtesse palatine Marie-Madeleine de Birkenfeld. En 1666, il a succédé à son père, conjointement avec son frère aîné Christian-Guillaume de Schwarzbourg-Sondershausen. En 1681, les frères ont divisé leur héritage, Antoine Gonthier II reçoit les quartiers d'Ebeleben, Schernberg, Keula, et Arnstadt. En 1697, les frères ont été élevés au rang de Prince du Saint-Empire, mais Antoine Gonthier II abstient d'utiliser ce titre jusqu'en 1709.

Antoine Gonthier II a entièrement rénové, son lieu de résidence à Arnstadt. Il était un grand mécène de la musique et un fervent collectionneur d'antiquités et d'objets d'art. Au cours de son règne, Arnstadt est devenu un centre culturel important. En 1702, il a invité de Jean-Sébastien Bach, qui avait 17 ans à l'époque, pour devenir organiste de la cour d'Arnstadt.

En 1684, il épouse Augusta-Dorothée de Brunswick-Wolfenbüttel (1666-1751), la fille du duc Antoine-Ulrich de Brunswick-Wolfenbüttel. Leur mariage est restée sans enfant, et, après sa mort, Arnstadt est retourné à son frère Christian Guillaume.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Friedrich Apfelstedt, Börner, et Donhof: Heimathskunde für die Bewohner des Fürstenthums Schwarzburg-Sondershausen, partie 3: Geschichte des Fürstlich-Schwarzburgischen Hauses, 1856, reproduit Mai 1998
  • Friedrich Apfelstedt: Das Haus Kevernburg-Schwarzburg von seinem Ursprunge bis auf unsere Zeit, (ISBN 3-910132-29-4)