Antoine-Félix Boisselier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Boisselier.
Antoine-Félix Boisselier
Antoine-Félix Boisselier - View of the Colosseum from the Orti Farnesiani - 92.150 - Minneapolis Institute of Arts.jpg
Le Colisée vu du jardin Farnese, (1833),
Minneapolis Institute of Art.
Naissance
Décès
(à 66 ans)
Versailles
Autres noms
Boisselier le Jeune
Nationalité
Activité
Maître
Lieux de travail
Distinctions
Médaille d'or au Salon de peinture de 1824.
Légion d'honneur en 1842.

Antoine-Félix Boisselier, dit Boisselier le Jeune, né le à Paris et mort le à Versailles est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frère cadet du peintre d'histoire Félix Boisselier, il est né le à Paris.

Élève de son frère et de Jean-Victor Bertin, il devient un peintre paysagiste et un peintre d'histoire réputé.

Membre de la Société libre des Beaux-arts, il est professeur de dessin à l'école spéciale militaire de Saint-Cyr. Il expose régulièrement au Salon de peinture de Paris à partir de 1819 et y obtient une médaille d'or en 1824. Il est également primé au concours de paysage historique organisé à l'Institut en 1817, et reçoit la Légion d'honneur le [1].

Il meurt à Versailles le et son fond d'atelier est dispersé en vente publique à Paris le suivant.

Plusieurs de ses toiles sont conservées dans les collections publiques françaises, au château de Fontainebleau, au musée national du château de Versailles et dans les musées de Montauban, Nantes, Senlis et Soissons. Un de ses dessins figure aussi au département des arts graphiques du Musée du Louvre.

Élèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Gabet, Dictionnaire des artistes de l'école française au XIXe siècle, Paris, 1831, p. 76.

Liens externes[modifier | modifier le code]