Antipater de Thessalonique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Antipater.

Antipater de Thessalonique est un auteur d’épigrammes du Ier siècle, de la ville grecque de Thessalonique.

Il ne doit pas être confondu avec Antipater de Sidon, autre auteur d’épigrammes ; Antipater de Thessalonique vécut beaucoup plus tard, au Ier siècle av. J.-C., comme le prouvent certains sujets de ses épigrammes (Hommages à Pison, qui guerroya contre les Besses et les Thraces ; évocation de la ville de Nicopolis, fondée par Auguste après la bataille d’Actium. Il fut un épigrammatiste de talent, brillant dans le genre érotique comme dans le genre votif, où il sut se montrer fort touchant.

Dans ce poème Les poétesses, il donne la liste de poétesses grecques, (neuf, comme les neuf Muses)

« Neuf Muses ont été mises au monde par le grand Ciel, ces neuf femmes
La Terre les a mises au monde, immortel plaisir des mortels. »

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]