Antiochos VII

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Antiochos.
Antiochos VII Evergète Sidêtês
Image illustrative de l'article Antiochos VII
Titre
Roi de Syrie
Prédécesseur Diodote Tryphon
Successeur Démétrios II Nicator
Biographie
Dynastie Séleucide
Date de décès
Père Démétrios Ier
Mère Laodice V
Conjoint Cléopâtre Théa
Enfant(s) Antiochos IX Laodice VIII Laodice IX

Antiochos VII Evergète ("Le Bienfaisant"), surnommé Sidêtês : roi séleucide de -138 à -129.

Fils cadet de Démétrios Ier Sôter et probablement de Laodice V, sa date de naissance est inconnue.

Il est envoyé par son père dans la ville de Sidè, en Pamphylie, pour y être mis à l'abri et y gagne son surnom de Sidètès.

En -139, son frère Démétrios II est fait prisonnier par le roi des Parthes Mithridate. Menacée par l'usurpateur Tryphon, sa belle-soeur Cléopâtre Théa lui propose alors la couronne et sa main.

Antiochos VII a des débuts heureux et restaure l'autorité de sa dynastie : Il vainc définitivement Tryphon qui est chassé et tué. Antiochos VII s'impose également aux Juifs, révoltés depuis une trentaine d'années. Contrairement à son père et à son frère, il semble avoir été apprécié des habitants d'Antioche.

Il est le dernier souverain de la dynastie à tenter de reprendre pied sur l'Euphrate contre les Parthes. Il remporte tout d'abord des succès importants et reconquiert la Babylonie et la Médie (v. -130). Mais les négociations avec le roi Phraate II échouent en raison des exigences excessives d'Antiochos VII. Phraatès II libère Démétrios II pour semer la discorde parmi les Séleucides.

Trop importante, l'armée d'Antiochos VII vit aux dépens des populations libérées des Parthes. Mécontentes, elles se détournent d'Antiochos VII dont l'expédition s'achève en désastre. En -129, il trouve la mort au combat, peut-être suicidé en se précipitant d'un rocher.

D'après certaines sources, le roi des Parthes aurait insulté son cadavre, lui reprochant son intempérance. Selon d'autres sources, il aurait au contraire respecté le corps, renvoyé à Antioche dans un cercueil d'argent.

En neuf ans de mariage, Cléopâtre Théa lui donne au moins trois enfants : le futur Antiochos IX Philopator Cyzicène et deux filles, peut-être mortes en bas âge et dont on sait peu de choses : Laodice VIII et Laodice IX.

Sources[modifier | modifier le code]