Antigonie (Chaonie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’archéologie image illustrant une localité image illustrant albanais
Cet article est une ébauche concernant l’archéologie et une localité albanaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Antigonie, Antigonea ou Antigoneia ((grc) Αντιγόνεια) est une cité antique des Chaoniens, une des principales tribus d'Épire. Elle est située en Albanie méridionale, près de la ville actuelle de Gjirokastre, dans la vallée du Drino.

Situation[modifier | modifier le code]

Les ruines d'Antigonie sont situées sur la colline de Jermë ; elles occupent un vaste plateau triangulaire, dominé par une colline plus haute où se trouvait l'acropole. La superficie entourée par le mur d'enceinte d'une longueur de 4 000 mètres est de 45 hectares.

Identification[modifier | modifier le code]

L'identification des ruines avec l'antique cité épirote d'Antigonie a été proposée par l'archéologue albanais Dhimosten Budina, qui a fouillé le site dans les années 1970.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • D. Budina, « Antigonea, puissante cité épirote », in La très riche Albanie archéologique, Dossiers d'archéologie, no 111, décembre 1986, p. 68–71.
  • D. Budina, « Le lieu et le rôle d'Antigonea dans la vallée du Drino », in L'Illyrie méridionale et l'Épire dans l'Antiquité : actes du colloque international de Clermont-Ferrand (22-25 oct. 1984), réunis par Pierre Cabanes, Clermont-Ferrand, Éditions Adosa, 1987, p. 159–166.
  • D. Budina, « Antigonea d'Épire et son système urbain », in L'Illyrie méridionale et l'Épire dans l'Antiquité, II : actes du colloque international de Clermont-Ferrand (25-27 octobre 1990), réunis par Pierre Cabanes, Paris, De Boccard, 1993, p. 111–122.

Lien externe[modifier | modifier le code]