Anti-fusible

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant l’électronique
Cet article est une ébauche concernant l’électronique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Un anti-fusible est un composant électronique qui effectue la fonction inverse à celle d'un fusible. Alors qu'un fusible est initialement à l'état de faible résistance et est conçu pour interrompre un circuit électrique de façon permanente (typiquement lorsque le courant excède une valeur limite), un anti-fusible est initialement à l'état de haute impédance et est conçu pour créer un chemin électrique permanent (typiquement lorsque la tension électrique excède la consigne : par exemple par tension de claquage).

Cette technologie a de nombreuses applications.[Lesquelles ?]