Anti-fusible

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un anti-fusible est un composant électronique qui effectue la fonction inverse à celle d'un fusible. Alors qu'un fusible est initialement à l'état de faible résistance et est conçu pour interrompre un circuit électrique de façon permanente (typiquement lorsque le courant excède une valeur limite), un anti-fusible est initialement à l'état de haute impédance et est conçu pour créer un chemin électrique permanent (typiquement lorsque la tension électrique excède la consigne : par exemple par tension de claquage).

Cette technologie a de nombreuses applications, notamment dans les mémoires OTP (One-Time Programmable, programmable une seule fois). Dans une telle mémoire, chaque bit est représenté par un anti-fusible. Dans une mémoire vierge, tous les anti-fusibles sont ouverts. Programmer le bit revient à "brûler" l'anti-fusible, c'est-à-dire le rendre passant. Une fois programmé, il est impossible de remettre un bit dans son état initial.