Anthony Scaramozzino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anthony Scaramozzino
Image illustrative de l’article Anthony Scaramozzino
Scaramozzino en août 2015.
Biographie
Nom Anthony Dominique Pascal Scaramozzino
Nationalité Français
Naissance (37 ans)
Nice (France)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. 20032019 puis 20202021
Poste Arrière gauche, défenseur central
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
1991-1992 USONAC Nice
1992-1998 Cavigal Nice
1998-2003 OGC Nice
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2003-2008 OGC Nice006 0(0)
2005 FC Lorient007 0(0)
2005 Gillingham FC000 0(0)
2006-2007 AS Cannes025 0(0)
2008-2010 CS Sedan Ardennes064 0(1)
2010-2012 LB Châteauroux049 0(0)
2012-2015 Omonia Nicosie082 0(1)
2015 Panetolikós FC008 0(0)
2015-2017 RC Lens038 0(1)
2017-2019 Stade lavallois046 0(1)
2019-2020 US Boulogne023 0(5)
2020-2021 Pau FC022 0(0)
2021-2022 Bourg-en-Bresse 01022 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003 France -18 ans005 0(0)
2003 France -19 ans004 0(0)
2005 France espoirs000 0(0)
2017Flag of the County of Nice.svg Comté de Nice001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Anthony Scaramozzino, né le à Nice, est un footballeur français. Il évolue comme latéral gauche ou défenseur central.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anthony Dominique Pascal Scaramozzino[1] naît à Nice le 30 avril 1985. Formé au Cavigal de Nice, il rejoint l'OGC Nice à 13 ans[2]. En 2002 il est finaliste de la Coupe Gambardella face au FC Nantes. Du 17 au 20 février 2003, il participe à un stage de détection avec l'équipe de France des moins de 18 ans, au CTNFS à Clairefontaine, auquel participent également Lassana Diarra, Mohamed Sissoko et Yannick Cahuzac[3]. Convaincant, il est alors régulièrement convoqué avec l'équipe de France des moins de 18 ans puis celle des moins de 19 ans, aux côtés de Gaël Clichy, Mathieu Debuchy et Jimmy Briand[4]. La même année, il fait la préparation d'avant saison avec le groupe pro de l'OGC Nice. Formé comme défenseur central, il est alors repositionné comme latéral gauche par Gernot Rohr, qui le considère comme trop petit pour jouer dans l'axe[2]. Après 16 matches avec l'équipe réserve en CFA[5], il débute en Ligue 1 en mai 2004 lors d'un match à Montpellier, et est à l'origine d'un centre qui amène l'égalisation niçoise[6]. En mai 2005, il est sélectionné avec l'équipe de France espoirs pour participer au Tournoi de Toulon mais, blessé, il est remplacé par Mohamed Fofana[7].

Après trois prêts successifs parfois rocambolesques[8], il effectue une saison pleine avec l'équipe réserve de Nice (22 matches, 2 buts). En fin de contrat élite et n'étant pas parvenu à s'imposer en équipe première, il quitte Nice au début de la saison 2008-2009[9] pour s'engager avec le CS Sedan Ardennes où il est régulièrement titulaire en tant qu'arrière gauche.

Il inscrit son premier but officiel lors du match de Ligue 2 opposant les Sedanais à Le Havre AC sur coup franc direct.

Le , il signe pour deux saisons au RC Lens[10].

En juin 2017, lors d'un match amical d'hommage aux victimes de l’attentat du 14 juillet 2016, il porte le maillot de la Selecioun, l’équipe du Comté de Nice, dont il est le capitaine ce jour-là[11],[12].

Non conservé par Lens à l'issue de la saison 2016-2017, il intègre l'UNFP FC, regroupant plusieurs joueurs sans contrat et cherchant un club pour la saison suivante[13],[14].

Mis à l'essai par le Stade lavallois, il signe officiellement avec cette équipe le [15]. Après une première saison freinée par de nombreuses blessures, il effectue une belle deuxième saison, frôlant l'accession en Ligue 2. Lors des Trophées du National, ses pairs le nommeront dans l'équipe type du National pour la saison 2018-2019[16]. Par un vote des coaches, joueurs et supporters, le site Foot-National l'élira également dans son équipe type[17].

Il s'engage le pour deux saisons à l'US Boulogne[18]. Il passe ensuite par Pau en Ligue 2 puis Bourg-en-Bresse en National, avant de s'engager en août 2022 à Thonon Evian, fraîchement promu en National 2.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Anthony Scaramozzino au 6 février 2018[19]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B.
2003-2004 Drapeau de la France OGC Nice Ligue 1 4 0 - - - - - - - 4 0
2004-2005 Drapeau de la France OGC Nice Ligue 1 1 0 - - - - - - - 1 0
2004-2005 Drapeau de la France FC Lorient (prêt) Ligue 2 7 0 - - - - - - - 7 0
2005-2006 Drapeau de l'Angleterre Gillingham FC (prêt) League One - - - - - - - - - 0 0
2005-2006 Drapeau de la France OGC Nice Ligue 1 - - - - - - - - - 0 0
2006-2007 Drapeau de la France AS Cannes (prêt) National 24 0 1 0 - - - - - 25 0
2007-2008 Drapeau de la France OGC Nice Ligue 1 1 0 - - - - - - - 1 0
2008-2009 Drapeau de la France CS Sedan Ardennes Ligue 2 28 0 6 0 1 0 - - - 35 0
2009-2010 Drapeau de la France CS Sedan Ardennes Ligue 2 24 1 1 0 4 0 - - - 29 1
2010-2011 Drapeau de la France LB Châteauroux Ligue 2 31 0 - - 1 0 - - - 32 0
2011-2012 Drapeau de la France LB Châteauroux Ligue 2 15 0 2 0 - - - - - 17 0
2012-2013 Drapeau de Chypre Omonia Nicosie Marfin Laiki League 29 0 7 0 - - C3 2 0 38 0
2013-2014 Drapeau de Chypre Omonia Nicosie Marfin Laiki League 29 1 2 0 - - C3 2 0 33 1
2014-2015 Drapeau de Chypre Omonia Nicosie Marfin Laiki League 10 0 - - - - C3 1 0 11 0
2014-2015 Drapeau de la Grèce Panetolikós FC (prêt) Superleague 8 0 - - - - - - - 8 0
2015-2016 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 20 1 1 0 - - - - - 21 1
2016-2017 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 13 0 3 0 1 0 - - - 17 0
2017-2018 Drapeau de la France Stade lavallois National 7 1 - - - - - - - 7 1
Total sur la carrière 251 4 23 0 7 0 - 5 0 286 4

Engagements syndicaux[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2018-2019, il est l'un des deux délégués syndicaux de l'UNFP au sein du Stade Lavallois[20].

La saison suivante, à Boulogne, il est de nouveau le délégué syndical de l'UNFP[20].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Il est marié et père de deux enfants, Noémie et Louka[2].

Sa référence au poste de latéral gauche est Paolo Maldini[21].

En prévision de son après-carrière, il prépare de 2017 à 2019 le DUGOS (Diplôme Universitaire de Gestion et Organisation Sportive), qui s'effectue sur deux ans par correspondance avec l’Université de Lyon. Il en est diplômé en juillet 2019. Il envisage également de passer ses diplômes d'entraîneur, une fois sa carrière de joueur terminée[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Slal (Nice, 06100) : siret, TVA, adresse... », sur entreprises.lefigaro.fr (consulté le )
  2. a b c et d « Anthony SCARAMOZZINO (Stade Lavallois), nous raconte son parcours “Je signe mon prêt à l’aéroport en dernière minute !” Interview », sur My Football Club, (consulté le )
  3. « Moins de 18 ans : Stage de détection au CTNFS à Clairefontaine, du 17 au 20 février 2003. » [jpg], sur fff.fr, (consulté le )
  4. « Anthony Scaramozzino : "Réussir de belles choses" » Accès libre, sur fff.fr, (consulté le )
  5. « NICE RESERVE PRO 2003/2004 », sur stat2foot.com, (consulté le )
  6. « Montpellier 2-2 Nice », sur OGC Nice (consulté le )
  7. « Sélections : Festival International Espoirs de Toulon », sur fff.fr, (consulté le )
  8. « L'incroyable histoire d'Anthony Scaramozzino », sur ogcnice.info (consulté le )
  9. Stéphane VENTURA, « Anthony Scaramozzino signe à Sedan », sur Ogcnissa.com (consulté le )
  10. « Officiel : K. Lala et A. Scaramozzino rejoignent le Racing ! », sur RCLens.fr, (consulté le )
  11. « Le plus beau des hommages », sur La Selecioun - Countea de Nissa Football Association, (consulté le )
  12. « Anthony Scaramozzino, «Une présence indispensable pour moi, niçois d’origine» - », sur www.unfp.org (consulté le )
  13. Eddy, « Anthony Scaramozzino avec l'UNFP », sur madeinlens.com, (consulté le )
  14. Laurent Mazure, « De nombreux joueurs de Ligue 2 avec la sélection de l’UNFP », sur maligue2.fr, (consulté le )
  15. « Anthony Scaramozzino signe au Stade lavallois MFC », sur stade-lavallois.com, (consulté le )
  16. « National : le plus beau but de la saison est l'oeuvre du Lavallois, Gabriel Etinof », sur France Bleu, (consulté le )
  17. « Les 17 équipes types du National au National 3 en un clic », Foot National,‎ (lire en ligne, consulté le )
  18. « L'USBCO lance son recrutement !! »
  19. « Fiche d’Anthony Scaramozzino », sur footballdatabase.eu
  20. a et b « Ce sont nos délégués clubs ! - Saison 2019-2020 », Profession footballeur, le magazine de l'UNFP, no 21,‎ , p. 26 (lire en ligne Accès libre [PDF])
  21. « A. Scaramozzino (Laval) : "Lens ? J'en garde un excellent souvenir" », sur FootballSupps, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :