Anthony Foley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Foley.
Anthony Foley
Description de cette image, également commentée ci-après

Anthony Foley.

Fiche d'identité
Nom complet Anthony Gerard Foley
Naissance
à Limerick (Irlande)
Décès (à 42 ans)
à Suresnes (France)
Taille 1,91 m (6 3)
Surnom Axel[1]
Position troisième ligne centre
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
1995-2008 Munster Rugby 184 (195)[2]
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
1995-2005 Drapeau : Irlande Irlande 62 (25)
Carrière d'entraîneur
Période Équipe  
2011-2014
2014-2016
Munster Rugby (avants)
Munster Rugby

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 16 octobre 2016.

Anthony Foley, né le à Limerick et mort le à Suresnes, est un joueur irlandais de rugby à XV évoluant au poste de troisième ligne centre. Il compte 62 sélections en équipe d'Irlande et joue durant sa carrière pour la province de Munster. Il se reconvertit en tant qu'entraîneur après sa retraite de joueur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anthony Foley est le fils de Brendan Foley, international à 11 reprises, et le frère de Rosie Foley, internationale féminine.

Trois ans après sa retraite en tant que joueur, il intègre en 2011 l'équipe technique du Munster Rugby en tant qu'entraîneur des avants. Il signe ensuite en un contrat de deux années, actif à partir de la saison 2014-2015, au poste d'entraîneur en chef[3].

Il meurt dans la nuit du au , dans un hôtel de Suresnes avant la rencontre de son club face au Racing 92[1], qui a été reportée par la suite[4].

Selon l'autopsie, le parquet de Nanterre indique qu'il «présentait un trouble du rythme cardiaque ayant entraîné un œdème aigu des poumons» et que le décès pourrait donc «être en lien avec un problème cardiaque»[5]. Un hommage lui est rendu par l'équipe d'Irlande au début d'une rencontre disputée en novembre contre la Nouvelle-Zélande, une rencontre gagnée par les Irlandais 40-29[6].

Carrière[modifier | modifier le code]

En tant que joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Foley dispute 194 rencontres avec le Munster de 1995 à 2008, dont 184 en compétition officielle, ce qui fait de lui, le jour de sa retraite de joueur, le joueur le plus capé de l'histoire de la franchise[2]. Ce record est ultérieurement surpassé par d'autres joueurs.

Il détient lors de sa retraite de joueur le record de matchs disputés en Coupe d'Europe avec 85 apparitions[2]. Son record est plus tard dépassé.

En mai 2010, il figure sur la « Dream Team » européenne de l'European Rugby Cup (ERC), à savoir la meilleure équipe-type des compétitions des clubs européens au cours des 15 dernières années[7].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Il a eu sa première cape internationale à l’occasion d’un test match le contre l'équipe d'Angleterre.

Anthony Foley a disputé la coupe du monde 1995 (1 match joué), la coupe du monde 2003 (2 matchs joués).

En tant qu'entraîneur[modifier | modifier le code]

Saison Équipe Division Poste Classement Coupe d'Europe Challenge européen
2011 - 2012 Munster Drapeau : Irlande Pro12 Avants Éliminé en demi-finale Éliminé en quart-de-finale -
2012 - 2013 Munster Drapeau : Irlande Pro12 Avants 6e Éliminé en demi-finale -
2013 - 2014 Munster Drapeau : Irlande Pro12 Avants Éliminé en demi-finale Éliminé en demi-finale -
2014 - 2015 Munster Drapeau : Irlande Pro12 Entraîneur en chef Défaite en finale Éliminé en poule -
2015 - 2016 Munster Drapeau : Irlande Pro12 Entraîneur en chef 6e Éliminé en poule -

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

(Au 24.09.2008)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b AFP, « Irlande: décès soudain d'Anthony Foley, le monde du rugby sous le choc », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi,‎ (consulté le 16 octobre 2016).
  2. a, b et c (en) « Munster Rugby », sur www.munsterrugby.ie, Munster Rugby (consulté le 16 octobre 2016).
  3. (en) « Foley Confirmed As Next Head Coach », sur www.munsterrugby.ie, Munster Rugby,‎ (consulté le 16 octobre 2016).
  4. Fabien Pomiès, « Champions Cup - Le décès d'Anthony Foley entraîne le report de Racing 92 - Munster », sur www.rugbyrama.fr/, Eurosport,‎ (consulté le 16 octobre 2016).
  5. « Décédé dimanche, Anthony Foley avait un œdème aux poumons », sur www.ledauphine.com, Le Dauphiné libéré,‎ (consulté le 19 octobre 2016).
  6. B. V., « Irlande-All Blacks: La réponse émouvante des Irlandais au Haka (et leur victoire dingue) », sur www.20minutes.fr, 20 minutes,‎ (consulté le 1er décembre 2016).
  7. Angelina Lacroix, « Annonce des lauréats des Prix ERC15 », sur ercrugby.com, ERC,‎ (consulté le 17 mai 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]