Anthony Belleau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anthony Belleau

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet Anthony Belleau
Naissance (22 ans)
à Villeneuve-sur-Lot (France)
Taille 1,77 m (5 10)
Position Demi d'ouverture
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
2002-2010
2010-2014
2014-2015
Entente des 4 Cantons
SU Agen
RC Toulon
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2015-RC Toulon40 (244)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2015-2016
2017-
Drapeau : France France -20
Drapeau : France France
12 (86)[2]
8 (22)[2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 23 juin 2018.

Anthony Belleau, né le est un joueur international français de rugby à XV, formé au SU Agen puis au RC Toulon.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Le RCT, club d'Anthony Belleau depuis 2014.

Originaire de Monflanquin, où son père est président du club de rugby, Anthony Belleau commence le rugby à l'Entente des quatre cantons (Villeréal, Monflanquin, Cancon, Lacapelle, Castillonnès) dès l'âge de 6 ans, avant d'intégrer le centre de formation du SU Agen en 2010 [3]. Il rejoint le RC Toulon le [4].

Le 26 mai 2017, lors de la demi-finale de Top 14 La Rochelle - Toulon, il est l'auteur d'un drop à la 81ème minute de jeu qui qualifie Toulon pour la finale du Top 14[5]. Alors qu'il était prévu qu'il retourne, en prêt, à Agen, il restera à Toulon la saison suivante[6].

Internationale[modifier | modifier le code]

Anthony Belleau a joué pour l'équipe de France des moins de 18 ans[7] avant de faire partie depuis 2015 de l'équipe de France des moins de 20 ans. Il dispute deux matchs de coupe du monde des moins de 20 ans 2015 contre le Japon et le Pays de Galles (4 points inscrits sur la totalité de ces deux matchs), ainsi que deux matchs comme titulaire du Tournoi des Six Nations des moins de 20 ans 2016 contre l'Italie et l'Irlande (24 points inscrits)[2].

En juillet 2016, il figure sur la Liste développement de 30 joueurs de moins de 23 ans à fort potentiel que les entraîneurs de l'équipe de France suivent pour la saison 2016-2017[8].

Il honore sa première cape internationale en équipe de France le contre l'équipe de Nouvelle-Zélande au Stade de France. Il est titularisé à la charnière au côté d'Antoine Dupont[9].

A nouveau titulaire le 18 novembre 2017 contre l'Afrique du Sud, il y inscrit son premier essai en équipe de France.

Remplaçant Matthieu Jalibert à la 30e minute du premier match du Tournoi des Six Nations 2018, contre l'Irlande, il découvre à cette occasion la compétition. Il participe également à la deuxième rencontre à Édimbourg en remplaçant Lionel Beauxis en fin de match. Après être sorti le soir du match, il est entendu, avec d'autres joueurs, le lendemain par la police locale. Il est ainsi exclu de l'équipe pour le match contre l'Italie[10].

Barbarians[modifier | modifier le code]

En juin 2017, il est sélectionné pour jouer avec les Barbarians français qui affrontent l'équipe d'Afrique du Sud A les 16 et 23 juin en Afrique du Sud[11]. Remplaçant lors des deux rencontres, il entre en cours de jeu et inscrit deux essais lors du premier match. Les Baa-baas s'inclinent 36 à 28 à Durban[12] puis 48 à 28 à Soweto[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche d'Anthony Belleau », sur itsrugby.fr (consulté le 23 juin 2018).
  2. a b et c « Fiche internationale d'Anthony Belleau », sur itsrugby.com (consulté le 23 juin 2018).
  3. « Tournoi des VI Nations (20 ans): Anthony Belleau lance l'attaque française », sur lerepublicain.net, (consulté le 16 février 2016).
  4. « Fiche d'Anthony Belleau », sur rctoulon.com (consulté le 16 février 2016).
  5. « TOP 14 - Toulon bat La Rochelle (18-15) à l'ultime seconde et file en finale », Rugbyrama,‎ (lire en ligne)
  6. « TRANSFERTS - Toulon : Anthony Belleau n'ira pas à Agen selon Mourad Boudjellal », Rugbyrama,‎ (lire en ligne)
  7. « Les -18 ans de la France arrachent la victoire sur le Pays de Galles », sur lerugbynistere.fr, (consulté le 16 février 2016).
  8. « XV de France : Liste Elite et développement », sur www.ffr.fr, FFR, (consulté le 26 février 2017).
  9. « France / Nouvelle Zélande », sur www.ffr.fr, Fédération française de rugby, (consulté le 12 novembre 2017)
  10. « 9 changements pour l'Italie », Rugbyrama,‎ (lire en ligne)
  11. « La liste des Barbarians français convoqués pour la Tournée sud-africaine est dévoilée », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le 29 mai 2017)
  12. (en) « SA 'A' dominate French Barbarians in Durban », sur www.sport24.co.za, (consulté le 24 juin 2017)
  13. (en) « SA A too strong for Baa-Baas », sur www.sarugbymag.co.za, (consulté le 24 juin 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]