Anthelme Voituret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anthelme Voituret
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Ordre religieux

Anthelme Voituret, dit père Anthelme ou don Anthelme, né vers à Chatenay-Vaudin, près de Langres, et mort le à Dijon, est un moine catholique[1] de l'ordre des Chartreux et astronome français. Spécialiste de l'observation des comètes ainsi que des étoiles aujourd'hui considérées comme variables, il est principalement connu, en astronomie, pour être le premier à avoir observé le , à Champmol, Nova 1670 Vulpeculae, la première nova découverte à l'époque moderne[2].

Anthelme est l'auteur d'un catalogue d'étoiles : la Table universelle des longitudes et latitudes des étoiles, parue en 1679 dans l'atlas céleste de l'astronome français Augustin Royer, architecte du roi Louis XIV.

À la suite de ses observations de la Grande comète de 1680, il rédige son Explication de la comète qui paraît à Lyon en 1681[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kunitomi Sakurai, « Anthelm, Voituret » [html], dans Thomas A. Hockey et al., Biographical encyclopedia of astronomers [« Encyclopédie biographique des astronomes »], New York, Springer, coll. « Springer reference », , 2 vol., XIV-1341 p. (ISBN 978-0-387-31022-0, 978-0-387-30400-7 et 978-0-387-33628-2, notice BnF no FRBNF40177070, présentation en ligne), vol. 1, p. 49
  2. (en) Michael M. Shara, Anthony F. J. Moffat et Ronald F. Webbink, « Unraveling the oldest and faintest recovered nova: CK Vulpeculae (1670) », The Astrophysical Journal, vol. 294,‎ , p. 271-285 (DOI 10.1086/163296, Bibcode 1985ApJ...294..271S, lire en ligne [[GIF]], consulté le 27 mars 2015)
  3. Explication de la comète qui a paru à la fin de l'année 1680 et au commencement de celle-ci, avec une table qui marque le jour qu'elle a commencé à paraître, et le jour qu'elle finira, la somme de ses mouvemens, sa longitude et sa latitude, Lyon,

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]