Anthelme Hauchecorne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Anthelme Hauchecorne
Description de cette image, également commentée ci-après
Anthelme Hauchecorne au festival Les Imaginales à Épinal en mai 2017
Naissance (41 ans)
Nationalité Français
Activité principale
Romancier
Nouvelliste
Distinctions

Prix Imaginales 2017 catégorie roman francophone

Prix Masterton 2014 catégorie nouvelle
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

La Tour des illusions (2011)
Journal d'un marchand de rêves (2016)

Anthelme Hauchecorne, né le , est un auteur français de romans et nouvelles fantastiques, ancrés dans des univers gothiques, baroques ou steampunk.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Lorraine, Anthelme Hauchecorne développe très tôt un goût prononcé pour la lecture et l'écriture. Il suit des études mêlant droit, économie et sociologie et travaille dans différentes branches, avant de réussir le concours d'enseignant en économie et gestion en 2007[1]. Fraîchement titularisé dans le Nord-Pas-de-Calais, il profite de ses trajets dans les transports en commun pour donner vie à ses univers imaginaires. Il puise son inspiration dans les œuvres d'auteurs qu'il affectionne, tels Yal Ayerdhal, Alain Damasio et Xavier Mauméjean, mais également dans des jeux de rôles, des comics, ou encore de la musique[2]. Après avoir rédigé des nouvelles parues dans plusieurs magazines spécialisés, il publie son premier livre, La Tour des illusions, en 2011, aux éditions Lokomodo. Son dernier roman, Journal d'un marchand de rêves, édité par L'atelier Mosesu, a remporté le prix Imaginales 2017 dans la catégorie roman francophone[3].

Il est membre de la Charte des auteurs et des illustrateurs jeunesse[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Cercueil de nouvelles 1 : Baroque’n’roll, Midgard, 2013.
  • Cercueil de nouvelles 2 : Punk’s not dead, Midgard, 2014.

Romans[modifier | modifier le code]

  • La Tour des illusions, Lokomodo, 2011.
  • Âmes de verre (Le Sidh, t.1), Midgard, 2013.
  • Le Carnaval aux corbeaux (Le Nibelung, t.1), Éditions du chat noir, 2016.
  • Journal d’un marchand de rêves (L’Atlas des songes, t.1), L'atelier Mosésu, 2016. Réédition French Pulp éditions, 2018
  • Chroniques des Cinq Trônes - tome 1 Moitiés d'âme Gulf stream éditeur 2019.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Anthelme Hauchecorne : révélation locale de la littérature fantastique », La Voix du Nord,‎ , p. 16
    Edition de Roubaix
  2. « Interview : Anthelme Hauchecorne », sur http://laplume-ou-lavie.blogspot.fr/, (consulté le 23 mai 2017)
  3. a et b « Le festival Imaginales d’Épinal a remis ses prix », sur Livreshebdo, (consulté le 23 mai 2017)
  4. « La charte des auteurs & des illustrateurs », sur repertoire.la-charte.fr (consulté le 5 septembre 2018)
  5. « Lauréats prix Masterton », sur http://masterton.noosfere.org/ (consulté le 23 mai 2017)

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]