Anteosaurinae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Anteosaurinae
Description de cette image, également commentée ci-après
Squelette d'un Anteosaurinae : Titanophoneus potens.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
— non-classé — Tetrapoda
— non-classé — Amniota
Classe Synapsida
Ordre Therapsida
Sous-ordre  Dinocephalia
Clade  Anteosauria
Famille  Anteosauridae

Sous-famille

 Anteosaurinae
Boonstra, 1954

Genres de rang inférieur

Les Anteosaurinae (antéosaurinés en français) forment une sous-famille éteinte de grands thérapsides dinocéphales carnivores qui ont vécu durant une partie du Permien moyen, au Wordien et au Capitanien, soit il y a environ entre 268,8 à 259,8 millions d'années, en Russie, Chine et Afrique du Sud[1].

L'autre sous-famille rattachée aux Anteosauridae est celle des Syodontinae[2].

Description[modifier | modifier le code]

Crâne fossile d'Anteosaurus magnificus.

Les antéosaurinés sont les plus grands prédateurs du Permien, bien plus grands que les gorgonopsiens. Les genres Anteosaurus et Titanophoneus devaient atteindre jusqu'à 6 mètres de long dont environ 80 centimètres pour leur crâne[1].

Ils sont caractérisés par une mandibule longue et robuste qui présente sur la partie arrière de l'os angulaire une proéminence sur laquelle venaient se fixer des muscles puissants. Les mâchoires portent des incisives pointues et des canines développées et très longues, recourbées vers l'arrière.

Classification[modifier | modifier le code]

Les études phylogénétiques menées en 2010 par C. F. Kammerer[2], et en 2011 par J. C. Cisneros et al.[1], ont conduit au cladogramme suivant :

Therapsida

Biarmosuchus tener


Dinocephalia


Estemmenosuchus uralensis




Ulemosaurus svijagensis



Tapinocaninus pamelae




Anteosauridae

Archaeosyodon praeventor



Anteosaurinae

Sinophoneus yumenensis




Titanophoneus adamanteus




Titanophoneus potens



Anteosaurus magnificus





Syodontinae

Pampaphoneus biccai




Notosyodon gusevi




Syodon biarmicum



Australosyodon nyaphuli









Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) J.C. Cisneros, Abdala, F., Atayman-Güven, S., Rubidge, B.S., Şengör, A.M.C. et Schultz, C.L., « Carnivorous dinocephalian from the Middle Permian of Brazil and tetrapod dispersal in Pangaea », Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, vol. 109, no 5,‎ , p. 1584–1588 (PMID 22307615, PMCID 3277192, DOI 10.1073/pnas.1115975109, lire en ligne)
  2. a et b (en) C.F. Kammerer, « Systematics of the Anteosauria (Therapsida: Dinocephalia) », Journal of Systematic Palaeontology, vol. 9, no 2,‎ (DOI 10.1080/14772019.2010.492645)
  • (en) H.R. Barghusen, « A review of fighting adaptation in dinocephalians (Reptilia, Therapsida) », Paleobiology, vol. 12,‎ , p. 95–311
  • (en) L. D. Boonstra, « Diversity within the South African Dinocephalia », S. Afr. J. Sci., vol. 59,‎ , p. 196–206

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :