Antanas Žukauskas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Antanas Žukauskas
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (82 ans)
Nationalité
Activité

Antanas Žukauskas, né le à Pienionys, dans l'apskritis d'Utena, en Lituanie, est un sculpteur, médailleur et graveur lituanien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antanas Žukauskas en 2010

Antanas Žukauskas a grandi comme le plus jeune des trois frères d'une famille de paysans du village Bikūnai à Anykščiai, sa sœur aînée est morte en 1942. Il a fréquenté un lycée à Anykščiai de 1948 à 1959. De 1960 à 1966, il a étudié la sculpture avec Juozas Kėdainis à l'Académie des arts de Vilnius. De 1966 à 1970, Žukauskas a travaillé pour le ministère de la Culture de la république socialiste soviétique de Lituanie. Depuis 1970, il est artiste indépendant et, depuis 1974, membre de l'Association des artistes lituaniens[1].

Depuis 1964, Antanas Žukauskas a participé à de nombreuses expositions artistiques en Lituanie et à l'étranger. On peut trouver ses œuvres dans de nombreux musées, notamment le musée d'art lituanien (en), le musée national de Lituanie (en), la fondation de l'association des artistes lituaniens, le musée Vydūnas à Detmold, les musées du Vatican, la galerie Tretyakov à Moscou et le musée Balzekas de la culture lituanienne à Chicago[2].

Žukauskas a créé un grand nombre de sculptures et de reliefs pour les espaces publics, notamment la décoration sculpturale du Théâtre national lituanien d'opéra et de ballet (en) de Vilnius, de nombreux monuments et sculptures, de pierres tombales et de reliefs.

En 1984, Antanas Žukauskas a réalisé une médaille pour le 500e anniversaire de la mort du saint national lituanien Casimir de Lituanie avec son portrait sur l'avers et une prière à la Vierge Marie au revers. Cette médaille était la seule médaille officielle à thème religieux en Union soviétique. Žukauskas a conçu plusieurs pièces pour la banque centrale lituanienne Lietuvos bankas. Ses motifs les plus célèbres, même en dehors de la Lituanie, sont les faces avers des pièces en euros lituaniennes avec le chevalier Vytis (le poursuivant) des armoiries de la Lituanie[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Sculptures[modifier | modifier le code]

  • Sculpture de la maternité (Motinystė) à Plungė (1972)[3] ;
  • Sculpture de fontaine Pumpuras, à Vilnius (granit rose, 1979)[4] ;
  • Anūkas dans le parc de sculptures de Klaipėda (1985)[3] ;
  • Dix sculptures sur la façade du Théâtre national lituanien d'opéra et de ballet de Vilnius (bronze, 1989)[5] ;
  • Monument à Jonas Basanavičius à Vilkaviškis (1996)[6] ;
  • Monument à Vincas Kudirka à Vilkaviškis (1998)[1].

Monnaies et médailles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (lt) « Anykštėnų biografijų žinynas », sur www.anykstenai.lt (consulté le 8 juillet 2020)
  2. (lt) « Antanas Žukauskas - Skulptūra - Nariai - Lietuvos Dailininkų Sąjunga », sur www.ldsajunga.lt (consulté le 8 juillet 2020)
  3. a et b (lt) Promotion.lt, « Antanas Žukauskas » Yra šalis », sur yrasalis.lt (consulté le 8 juillet 2020)
  4. (lt) « Meno galerijoje - skulptorius Antanas Žukauskas », sur www.anyksta.lt (consulté le 8 juillet 2020)
  5. (lt) « Antanas Žukauskas », sur www.vle.lt (consulté le 8 juillet 2020)
  6. (lt) « Paminklas Jonui Basanavičiui », sur www.etnografija.vilkaviskis.lt (consulté le 8 juillet 2020)
  7. (en) « Coin dedicated to the 5th anniversary of the re-establishment of Lithuania’s Independence », sur www.lb.lt (consulté le 9 juillet 2020)
  8. (en) « Coin dedicated to the 120th birth anniversary of M. K. Čiurlionis », sur www.lb.lt (consulté le 9 juillet 2020)
  9. (en) « Coin dedicated to Mindaugas, King of Lithuania », sur www.lb.lt (consulté le 9 juillet 2020)
  10. « 50 litas coin dedicated to Gediminas, Grand Duke of Lithuania - Aukso Bankas », sur www.investicinisauksas.lt (consulté le 9 juillet 2020)
  11. (en) European Central Bank, « Lithuania », sur European Central Bank (consulté le 9 juillet 2020)