Anserimimus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anserimimus planinychus

Anserimimus est un genre éteint de dinosaures ornithomimidés de la fin du Crétacé (Maastrichtien inférieur) découvert dans la formation de Nemegt en Mongolie lors d’une expédition soviéto-mongole dans le désert de Gobi à la fin des années 1970.

Une seule espèce est rattachée au genre : Anserimimus planinychus, décrite de façon sommaire par Rinchen Barsbold en 1988[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le paléontologue mongol R. Barsbold a nommé Anserimimus en 1988, combinant le mot latin anser signifiant « oie » avec le mot grec « mimos » qui se traduit par « imite ». Anser est le nom générique de plusieurs espèces d'oies. Bien qu' Anserimimus ne ressemble pas particulièrement à une oie, les ornithomimosaures ont été traditionnellement nommés d’après les différents types d'oiseaux, tels que Struthiomimus (qui imite l'autruche), Gallimimus (qui imite le coq), et Pelecanimimus (qui imite le pélican). Le nom de l'espèce planinychus du latin planus signifiant « plat », et du grec « onychos » (griffe), fait référence aux griffes particulièrement plates qui caractérisent le genre.

Description[modifier | modifier le code]

Anserimimus est connu principalement par son spécimen holotype, référencé IGM 100/300, consistant en un squelette assez complet, mais sans son crâne ni sa mandibule. Un second squelette plus partiel a été décrit en 2005 par R. Bronowicz[2]. Cependant , en 2010, ce même auteur considère que ce deuxième squelette appartient probablement à un autre taxon[3].

Une information limitée a été publiée sur l'anatomie d'Anserimimus, car Barsbold n'a pas décrit la plupart de ces os, se fixant plutôt sur ceux qui différencient Anserimimus des autres ornithomimidés.

Anserimimus est un ornithomimosaurien de taille moyenne. Gregory S. Paul in 2010 et Thomas Holtz en 2011 estiment sa longueur totale à 3 mètres et son poids à environ 50 kg[4],[5]. Son fémur mesure 43,5 centimètres de long.

Les griffes de la main sont longues et droites (et non courbées), avec la surface basse presque plate. La patte avant est aussi plus puissante, avec de grandes crêtes sur le scapulocoracoïde de l'épaule et l'humérus, qui fournissaient des points d'attache pour les grands muscles du bras comme le biceps.

Paléobiologie[modifier | modifier le code]

Ses bras puissants, avec des griffes aplaties et redressées, ont une fonction qui n'est pas connue. La fonction de tels « bras » reste inconnue. Ils peuvent correspondre à un régime alimentaire différent, ou à une stratégie différente pour se nourrir, des autres ornithomimidés. Ce régime reste difficile à déterminer puisque le crâne de l'animal est inconnu. Comme tous les membres de sa famille, il est plutôt considéré comme un omnivore ou un herbivore. C'était un animal qui courait vite, ressemblant fortement aux autres ornithomimidés, sauf pour ses pattes avant plus puissantes.

Classification[modifier | modifier le code]

Le cladogramme établi en 2014 par Yuong-Nam Lee, Rinchen Barsbold, Philip J. Currie, Yoshitsugu Kobayashi, Hang-Jae Lee, Pascal Godefroit, François Escuillié et Tsogtbaatar Chinzorig, évalue les principaux genres (les mieux documentés) d'ornithomimosauriens[6]. Il montre la place basale d'Anserimimus dans la famille des ornithomimidés :

Ornithomimosauria

Nqwebasaurus Nqwebasaurus.jpg




Pelecanimimus Pelecanimimus restoration.jpeg




Shenzhousaurus Shenzhousaurus.jpg




Harpymimus Harpymimus steveoc (flipped).jpg



Deinocheiridae

Beishanlong




Garudimimus



Deinocheirus Hypothetical Deinocheirus (flipped).jpg




Ornithomimidae

Anserimimus




Gallimimus Gallimimus Steveoc86 (flipped).jpg




Ornithomimus -Ornithomimus- sp. by Tom Parker (flipped).png



Struthiomimus










Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Rinchen Barsbold, 1988, "A new Late Cretaceous ornithomimid from the Mongolian People's Republic", Paleontological Journal 22: 124-127
  2. (en) Bronowicz, R., 2005, Upper Cretaceous dinosaur Anserimimus planinychus (Theropoda: Ornithomimidae) from Mongolia. MS Thesis, University of Warsaw
  3. (en) R. Bronowicz, « New Material of a Derived Ornithomimosaur from the Upper Cretaceous Nemegt Formation of Mongolia », Acta Palaeontologica Polonica, vol. 56, no 3,‎ , p. 477 (DOI 10.4202/app.2009.1123)
  4. (en) Paul, G.S., 2010, The Princeton Field Guide to Dinosaurs, Princeton University Press p. 113
  5. (en) Holtz, Thomas R. Jr. (2011) Dinosaurs: The Most Complete, Up-to-Date Encyclopedia for Dinosaur Lovers of All Ages, Winter 2010 Appendix.
  6. (en) Y.N. Lee, R. Barsbold, P.J. Currie, Y. Kobayashi, H.J. Lee, P. Godefroit, F.O. Escuillié et T. Chinzorig, « Resolving the long-standing enigmas of a giant ornithomimosaur Deinocheirus mirificus », Nature, vol. 515, no 7526,‎ , p. 257–260 (PMID 25337880, DOI 10.1038/nature13874, Bibcode 2014Natur.515..257L)

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

(en) Référence Paleobiology Database : Anserimimus Barsbold, 1988

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]