Ansâr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ansar)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le mot arabe Ansâr [1] (Partisans) désigne les compagnons du prophète de l'islam, Mahomet, originaires de Yathreb[2] (Médine), pour les distinguer des mohajeroun ( les immigrants) mecquois qui s'étaient expatriés de La Mecque pour rejoindre Mahomet. Il semble que le mot ansâr provienne de la racine araméenne NSR, qui signifie « protéger », « venir en aide »[3], voire qu'elle ait désigné les Judéo-Nazaréens d’Arabie ou de Syrie.

À l'époque préislamique, la ville de Médine s'appelait encore Yathreb. C'était un groupe de hameaux situés dans une oasis fertile. Deux tribus arabes, les Banou Aous et les Banou Khazraj, venues du Yémen, y exerçaient la prépondérance sur trois tribus juives établies dans l'oasis. Mahomet fait adopter aux habitants de cette ville la Constitution de Médine sui définit les relations entre les musulmans et les non-musulmans. Mais au sein des musulmans, il resta une distinction entre Mecquois (mohajeroûn) et Médinois (ansârs).

Les rivalités entre ansârs et mohajeroûn vont culminer au moment du choix du premier calife. Après la mort de Mahomet en 632, « Le corps du Prophète n'était pas encore lavé, que déjà la dissension s'élevait à Médine[4] ». Aboû Bakr, Aboû Obayda et Omar sont allés rencontrer les Ansârs au nom des Mecquois. Aboû Bakr fit valoir que Mahomet avait dit que « La fonction de présider revient aux Quoraychites[5] ». Un hadith vient confirmer cette affirmation : « Abdallah ibn Omar rapporte : Le Messager de Dieu disait : Le califat restera parmi les Quoraych même s'il ne reste que deux personnes sur terre[6] ».

Dans certains noms de personnes on retrouve la nesba[7] « al-Ansarî[8] » qui signifie que la personne a été un véritable ansâr contemporain de Mahomet, ou qu'il se réclame de la descendance d'un tel personnage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ansâr, ʾanṣār, arabe : أنصار, « partisan ; auxiliaire »
  2. Yathrib, en arabe yaṯrib, يثرب
  3. Étude sur le nazaréisme
  4. Tabari, La Chronique (Volume II, Mohammed le sceau des prophètes), Actes-Sud (ISBN 2-7427-3318-3) p. 349
  5. Tabari, ibidem p. 350
  6. (en) Compendium of Muslim Texts, University of Southern California, Translation of Sahih Muslim, Book 020, Number 4476
  7. arabe : nisba, نسبة, origine
  8. arabe : al-ʾanṣārī, الأنصاري

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]