Anohni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Anohni
Image dans Infobox.
Anohni en 2009 au Coachella Festival.
Biographie
Naissance
Pseudonyme
AnohniVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Instruments
Genres artistiques
Site web
(en) anohni.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Anohni (stylisé ANOHNI), née le à Chichester (Angleterre), est une chanteuse, compositrice et artiste visuelle anglaise qui réside aux États-Unis.

Femme trans, elle s'est d'abord fait connaître sous son nom de naissance Antony Hegarty, ou simplement sous le prénom Antony, comme leader du groupe Antony and the Johnsons. Elle a pris publiquement le nom d'Anohni à partir de 2015.

Elle sort son premier album solo en 2016, Hopelessness. En 2022, elle revient avec six morceaux chantés sur l'album In Amber de Hercules and Love Affair.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle commence sur scène dans les années 90 avec le groupe The Blacklips Performance Cult, troupe de drag queens et performeurs underground[1]. Puis, elle se fait connaître avec le groupe Antony and the Johnsons, nommé en hommage à l'activiste Marsha P. Johnson, icône des luttes LGBT+[1]. L'une de ses chansons lui est d'ailleurs dédiée : River of Sorrow[1].

En mai 2016, elle publie son premier album solo, Hopelessness sur le label Secretly Canadian. L'artiste y évoque les inquiétudes qui l'animent autour des catastrophes écologiques, de la surveillance globale et du terrorisme[2]. Les sonorités, plus électroniques que par le passé, ont été façonnées par Daniel Lopatin, alias Oneohtrix Point Never, et Hudson Mohawke. La pochette, mettant en scène son identité transgenre, est réalisée par Inez & Vinoodh[3]. L'année suivante, elle publie un EP intitulé Paradise.

Après cinq ans d'absence, elle effectue un retour en 2022 en collaborant étroitement avec Andy Butler, en composant avec lui. Elle chante six chansons sur l'album In Amber de Hercules and Love Affair qui sort en juin 2022, figurant notamment sur les singles "One" et "Poisonous Storytelling". Elle est aussi intervenue dans l'orchestration et a notamment choisi de travailler avec Budgie, batteur de Siouxsie and the Banshees et du groupe the Creatures dont elle est fan[4].

Figure de la communauté LGBT+[modifier | modifier le code]

Militante féministe et trans, ses chansons résonnent au sein de la communauté LGBT+[1]. En 2016, elle est la première artiste trans à être nominée aux Oscars du cinéma: elle boycotte la cérémonie car les organisateurs ne l'avaient pas convié à chanter sur scène comme tous les autres nominés de sa catégorie[5].

Arts plastiques[modifier | modifier le code]

Anohni est également peintre et sculptrice. En août 2017, elle propose sa vision des féminismes à travers une série d'expositions, de concerts et de débats organisés à Aarhtus (Danemark), capitale européenne de la culture 2017. Pour son Future Feminism Festival, la musicienne s'entoure notamment des artistes Johanna Constantine, Bianca et Sierra Casady ou de la réalisatrice Kembra Pfahler[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Avant 2016, voir Antony and the Johnsons

  • 2016 : Hopelessness, Rebis Music
  • 2017 : Paradise (EP), Rebis Music

Participations[modifier | modifier le code]


Voir aussi les nombreuses participations de l'artiste solo sur la page de Antony and the Johnsons.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme actrice[modifier | modifier le code]

Comme musicienne[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Florent Manelli, 40 LGBT+ qui ont changé le monde, Éditions Lapin, dl 2019 (ISBN 978-2-37754-036-5 et 2-37754-036-8, OCLC 1117747488, lire en ligne)
  2. a et b « Anohni pense le futur du féminisme au Danemark », Les Inrockuptibles,‎ 30 août - 5 septembre 2017, p. 82
  3. Stéphane Deschamps, « Anohni signe Hopelessness, un album terriblement poignant », sur http://www.lesinrocks.com,
  4. Dean Mayo Davies, « Andy Butler & Anohni In Conversation », Anothermag.com, (consulté le ) : « Budgie is such an amazing drummer – there’s something so delicious about the Siouxsie catalogue and The Creatures’ catalogue ...The Creatures were a band that I loved so much »
  5. Tim Jonze, « Oscars 2016: Anohni boycotts 'degrading' ceremony - The first transgender performer to receive an Academy Award nomination says she felt unable to attend after being declined the opportunity to perform », Thegardian.com, (consulté le )
  6. https://www.youtube.com/watch?v=E8MTpKWP9L8

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :