Anodontosaurus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anodontosaurus lambei

Anodontosaurus
Description de cette image, également commentée ci-après
Queues-massue de différents Ankylosauridae.
En E, celle d' Anodontosaurus (AMNH 5245), en vue dorsale, qui atteint 50 centimètres de large.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Sauropsida
Super-ordre Dinosauria
Ordre  Ornithischia
Sous-ordre  Thyreophora
Infra-ordre  Ankylosauria
Famille  Ankylosauridae
Sous-famille  Ankylosaurinae
Tribu  Ankylosaurini

Genre

 Anodontosaurus
Sternberg[1], 1929

Nom binominal

 Anodontosaurus lambei
Sternberg[1], 1929

Anodontosaurus est un genre éteint de dinosaures ornithischiens herbivores, de l'infra-ordre des ankylosauriens et de la famille des Ankylosauridae. Il a été découvert au Canada, en Alberta dans la formation de Horseshoe Canyon. Cette formation est datée du Crétacé supérieur, de la fin du Campanien au début du Maastrichtien, il y a environ entre 73 et 67 Ma (millions d'années).

Une seule espèce est rattachée au genre : Anodontosaurus lambei, décrit en 1929 par Sternberg en 1929[1].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Moulage de la queue-massue d'Anodontosaurus AMNH 5245.

Le nom de genre Anodontosaurus est composé des mots de grec ancien « Odoús », « dent », et « σαῦρος / saûros », « lézard », précédés du préfixe « a- » privatif, pour donner littéralement « lézard sans dents ». En effet, le crâne de l'animal est très écrasé, les dents ont disparu, des os plats du sommet du crâne se sont retrouvés au niveau de la mâchoire inférieure, trompant Sternberg qui a supposé qu'il s'agissait de « plaques de trituration » qui remplaçaient la dentition normale[2]. Le nom d'espèce lambei honore le paléontologue canadien Lawrence Morris Lambe.

Description[modifier | modifier le code]

Crâne holotype NHMUK R4947.

La taille d'Anodontosaurus est difficile à évaluer car ses restes fossiles sont partiels et très écrasés. C'était un ankylosauridé de taille moyenne quadrupède et herbivore. Comme d'autres ankylosauriens, Anodontosaurus possède une armure de plaques osseuses dermiques sur la plus grande partie de son dos. Anodontosaurus est célèbre pour sa queue-massue de grande taille, très élargie (environ 50 centimètres), suitée au bout de sa queue blindée.

Le crâne port des « caputegulae » postoculaires, qui sont de petites plaques d'os, polygonales, situées immédiatement en arrière des yeux.

Classification[modifier | modifier le code]

Anodontosaurus est classé parmi les Ankylosauridae, dans la sous-famille des Ankylosaurinae et même dans la tribu des Ankylosaurini[3] où il est placé juste à côté du genre Ankylosaurus, voire en groupe frère avec lui[3],[4].

Le cladogramme suivant, établi par Victoria M. Arbour et P. J. Curie en 2016, montre la position d'Anodontosaurus parmi les Ankylosaurini et les Ankylosaurinae[3] :

Ankylosaurinae

Crichtonpelta




Tsagantegia



Zhejiangosaurus



Pinacosaurus





Saichania




Tarchia



Zaraapelta




Ankylosaurini

Dyoplosaurus





Talarurus



Nodocephalosaurus






Ankylosaurus



Anodontosaurus




Euoplocephalus




Scolosaurus



Ziapelta









Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) C. M. Sternberg. 1929. A toothless armoured dinosaur from the Upper Cretaceous of Alberta. Canada Department of Mines Geological Survey Bulletin (Geological Series) 54(49):28-33
  2. (en) Vickaryous, M.K. and Russell, A.P., 2003, "A redescription of the skull of Euoplocephalus tutus (Archosauria: Ornithischia): a foundation for comparative and systematic studies of ankylosaurian dinosaurs", Zoological Journal of the Linnean Society 137: 157–186
  3. a b et c (en) Arbour VM, Currie PJ. 2016 Systematics, phylogeny and palaeobiogeography of the ankylosaurid dinosaurs. J. Syst. Palaeontol. 14, 385–444. (doi:10.1080/14772019.2015.1059985)
  4. (en) Victoria M. Arbour, David C. Evans, 2017, A new ankylosaurine dinosaur from the Judith River Formation of Montana, USA, based on an exceptional skeleton with soft tissue preservation, .DOI: 10.1098/rsos.161086