Anode sacrificielle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une anode sacrificielle est une anode qui permet par sa dissolution (oxydation) la circulation de courant.

Anode sacrificielle (en partie corrodée) destinée à protéger certaines parties métalliques immergées d'une coque de bateau

On doit utiliser comme anode un métal plus réducteur que le métal à protéger.

Dans la protection cathodique de l'acier ou de métaux ferreux (par exemple sur les coques de bateaux et arbres d'hélice, piscine en acier galvanisé,...) par anodes sacrificielles, le zinc est souvent choisi pour son électropositivité (Zn2+), sa facilité de moulage et sa bonne réactivité en milieu agressif (chlore).