Anniken Huitfeldt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anniken Huitfeldt
Norges kulturminister Anniken Huitfeldt under ett nordiskt kulturministermote vid Nordiska Radets session 2011 i Kopenhamn.jpg
Fonctions
Parlementaire norvégienne
Akershus (d)
depuis
Parlementaire norvégienne
Akershus (d)
-
Ministre du Travail et de l'Insertion (en)
-
Hanne Bjurstrøm (en)
Robert Eriksson (en)
Ministre de la Culture (en)
-
Parlementaire norvégienne
Akershus (d)
-
Minister of Children and Family Affairs (en)
-
Parlementaire norvégienne
Akershus (d)
-
Membre suppléant du Parlement de Norvège
Akershus (d)
-
Membre suppléant du Parlement de Norvège
Akershus (d)
-
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Fratrie
Astrid Huitfeldt (d)
Anders Huitfeldt (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique

Anniken Scharning Huitfeldt, née le à Bærum, est une historienne et femme politique norvégienne, membre du Parti travailliste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille du procureur de la République Iver Huitfeldt (1943–) et de Sidsel Scharning (1940-1990)[1], elle est la nièce de l'homme politique Fritz Huitfeldt et la petite-fille du juge Otte Huitfeldt[2]. Huitfeldt grandit dans la petite ville de Jessheim.

Elle étudie l'histoire, les sciences politiques à l'université d'Oslo, dont elle est diplômée en 1996[1]. Huitfeldt est militante pendant sa vie étudiante[1], au sein notamment d'Arbeidernes Ungdomsfylking, la ligue des jeunes travaillistes. En 2000-2001, elle est vice-présidente de l'Union internationale de la jeunesse socialiste[1].

Huitfeldt est élue comme députée suppléante au Parlement de la Norvège en 1993 et 2001. Elle entre au conseil du parti travailliste et travaille comme chercheuse à la Fafo de 2000 à 2005[1].

Huitfeldt est élue députée au Storting, le parlement de Norvège, en 2005, puis est réélue en 2009 et 2013[1].

Le , elle est nommée ministre de l'Enfance et de l'Égalité dans le gouvernement Stoltenberg II. En , elle devient ministre de la Culture. De à , elle est ministre du Travail et de l'Insertion sociale. Son siège au parlement a été couvert par les députés Gorm Kjernli (en) (2008 à 2009) et Sont Helseth (en) (2009 à 2013)[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g "Anniken Huitfeldt" (in Norwegian).
  2. (no) « Huitfeldt », dans Store norske leksikon (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]