Anniken Huitfeldt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anniken Huitfeldt
Illustration.
Anniken Huitfeldt en 2017.
Fonctions
Ministre norvégienne des Affaires étrangères

(2 ans et 2 jours)
Premier ministre Jonas Gahr Støre
Gouvernement Støre
Prédécesseur Ine Marie Eriksen Søreide
Successeur Espen Barth Eide
Députée au Storting
En fonction depuis le
(18 ans, 7 mois et 20 jours)
Élection 11-12 septembre 2005
Réélection 14 septembre 2009
9 septembre 2013
11 septembre 2017
13 septembre 2021
Circonscription Akershus
Législature 59e, 60e, 61e, 62e et 63e
Groupe politique Travailliste
Ministre du Travail

(1 an et 25 jours)
Premier ministre Jens Stoltenberg
Gouvernement Stoltenberg II
Prédécesseur Hanne Bjurstrøm
Successeur Robert Eriksson
Ministre de la Culture

(2 ans, 11 mois et 1 jour)
Premier ministre Jens Stoltenberg
Gouvernement Stoltenberg II
Prédécesseur Trond Giske
Successeur Hadia Tajik
Ministre de l'Enfance et de l'Égalité

(1 an, 7 mois et 21 jours)
Premier ministre Jens Stoltenberg
Gouvernement Stoltenberg II
Prédécesseur Trond Giske (intérim)
Manuela Ramin-Osmundsen
Successeur Audun Lysbakken
Biographie
Nom de naissance Anniken Scharning Huitfeldt
Date de naissance (54 ans)
Lieu de naissance Bærum (Norvège)
Nationalité Norvégienne
Parti politique Ap
Diplômée de Université d'Oslo

Anniken Scharning Huitfeldt, née le à Bærum, est une historienne et femme politique norvégienne, membre du Parti travailliste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille du procureur Iver Huitfeldt (1943–) et de Sidsel Scharning (1940-1990)[1], elle est la nièce de l'homme politique Fritz Huitfeldt et la petite-fille du juge Otte Huitfeldt[2]. Anniken Huitfeldt grandit dans la petite ville de Jessheim.

Elle étudie l'histoire, les sciences politiques à l'université d'Oslo, dont elle est diplômée en 1996[1]. Elle milite pendant sa vie étudiante[1], au sein notamment de la Ligue des jeunes travaillistes. En 2000-2001, elle est vice-présidente de l'Union internationale de la jeunesse socialiste[1].

Anniken Huitfeldt est élue députée suppléante au Storting (Parlement de la Norvège) en 1993 et 2001. Elle entre au conseil du parti travailliste et travaille comme chercheuse à la fondation Fafo (en) de 2000 à 2005[1].

Anniken Huitfeldt est élue députée au Storting, le parlement de Norvège, en 2005, puis est réélue en 2009 et 2013[1].

Le , elle est nommée ministre de l'Enfance et de l'Égalité dans le gouvernement Stoltenberg II. En , elle devient ministre de la Culture. De à , elle est ministre du Travail et de l'Insertion sociale. Durant ses fonctions ministérielles, son siège au parlement a été occupé par les députés Gorm Kjernli (en) (2008 à 2009) et Sont Helseth (en) (2009 à 2013)[1]. De 2021 à 2023, elle est ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Støre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g "Anniken Huitfeldt" (in Norwegian).
  2. (no) « Huitfeldt », dans Store norske leksikon (lire en ligne) (consulté le )

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]