Annick Lagadec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Annick Lagadec
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Annick Lagadec (née en 1950 à Blois et morte le [1]) est une journaliste française ayant travaillé aux hebdomadaires Nekepell, puis Breizh-Info et EGIN, et considérée comme une militante bretonne de gauche.

Biographie[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Issue d'une famille bretonne, Annick Lagadec a été porte-parole de la Coordination des comités de soutien aux inculpés du droit d'asile, qui défendait les droits des familles suspectées d'avoir hébergé des réfugiés basques.

Le 16 mai 2000, elle est placée en garde à vue et son équipement informatique est saisi dans le cadre de l'affaire de Plévin. En mai 2001, estimant avoir été mise en cause injustement dans cette affaire, elle mandate Me Yann Bouessel du Bourg pour attaquer l'État français en dommages et intérêts pour dysfonctionnement grave du service public de la justice. Le 22 janvier 2008, la cour d'appel de Rennes "a admis qu'il y avait eu dysfonctionnement de la justice" et a condamné l'État à lui verser une indemnisation de 2 500 €, au motif que, entendue comme "simple témoin", la durée de la garde à vue ne pouvait "excéder le temps d'une simple déposition"[2] .

Elle a été membre à partir de 2004 du conseil d'administration de Skoazell Vreizh.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La militante bretonne Annick Lagadec est décédée », sur 7seizh.info, (consulté le 27 février 2018)
  2. Ouest-France, 25 janvier 2008, « L'État devra indemniser des autonomistes bretons » et Le Télégramme, 24 janvier 2008, « Attentats. La Justice de l'État jugée défaillante » (www.letelegramme.com)

Liens externes[modifier | modifier le code]