Annick Chartreux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Annick Chartreux

Naissance (78 ans)
Nancy
Activité principale Compositrice, professeure de musique
Activités annexes Pianiste, pédagogue
Formation Conservatoire de Nancy
Enseignement Lycée Claude-Monet
Distinctions honorifiques Officier des Palmes académiques

Annick Chartreux est une compositrice et pédagogue française née le à Nancy.

Biographie[modifier | modifier le code]

Anne-Marie (dite Annick) Chartreux naît le à Nancy, au sein d'une famille d'artistes du côté de sa mère pianiste[1].

Elle commence ses études musicales au Conservatoire de Nancy, obtenant un premier prix de piano en 1955 et de musique de chambre en 1957[1]. Après son baccalauréat et une année de propédeutique musicale, elle se perfectionne à compter de 1963 à Paris[1], auprès de Lucette Descaves, Alain Weber, Ida Perin-Pollin et Marcel Bitsch[2]. Reçue au professorat d'État, elle enseigne à partir de 1966[1].

Professeure agrégée d'éducation musicale et de chant choral, elle exerce jusqu'en 2004[1], en particulier au lycée parisien Claude-Monet, où elle forme de nombreux artistes, tels Krishna Levy, Laurent Naouri, Mademoiselle K, Anne Paceo[3].

Annick Chartreux est officier de l'ordre des Palmes académiques et médaille d'argent de la société académique Arts, Sciences, Lettres[1].

Comme compositrice, elle est l'auteure de plusieurs méthodes à destination des jeunes musiciens, pour le piano et concernant l'improvisation, des recueils Piano Jazz Blues, ainsi que de pièces pour diverses formations instrumentales et vocales[4].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Parmi ses compositions, figurent notamment[5] :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Claude Jaillot, « Anne-Marie (dite Annick) Chartreux », dans Association Femmes et Musique, Compositrices françaises au XXe siècle, vol. II, Sampzon, Delatour, (ISBN 978-2-7521-0240-9, présentation en ligne), p. 41-43.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Jaillot 2014, p. 41.
  2. Claude Jaillot, « Annick CHARTREUX », sur Dictionnaire universel des créatrices (consulté le )
  3. Jaillot 2014, p. 41-42.
  4. Jaillot 2014, p. 42.
  5. Jaillot 2014, p. 43.
  6. « Deux portraits quatre tempéraments », sur Présence compositrices (consulté le )
  7. « Fantaisie », sur Présence compositrices (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]