Annibale de Gasparis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir De Gasparis.
Annibale de Gasparis
Ritratto di Annibale de Gasparis.jpg
Annibale de Gasparis
Fonctions
Sénateur du Royaume d'Italie
Sénateur du royaume de Sardaigne (d)
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
NaplesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Royaume des Deux-Siciles, Italien ( - )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Académie des Lyncéens
Accademia nazionale di scienze, lettere e arti. Modène, Italie (d)
Académie pontificale des sciences
Accademia di scienze, lettere e arti. Palerme, Italie (d)
Accademia dei Fisiocritici
Q26898036
Astronomische Gesellschaft (en)
Q3603935
Istituto Veneto di Scienze (en)
Q3604044
Société nationale des sciences naturelles et mathématiques de Cherbourg
Société philomathique de Paris
Académie nationale des sciences
Reale Istituto d'Incoraggiamento alle Scienze Naturali di Napoli (en)
Académie pontanienne
Royal Astronomical Society
Académie des sciences
Académie des sciences de TurinVoir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions
signature d'Annibale de Gasparis
signature

Annibale de Gasparis (né le à Bugnara – mort le à Naples) est un astronome et mathématicien italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Astéroïdes découverts : 9
(10) Hygie
(11) Parthénope
(13) Égérie
(15) Eunomie
(16) Psyché
(20) Massalia
(24) Thémis
(63) Ausonia
(83) Béatrix

Annibale de Gasparis naît à Bugnara dans les Abruzzes.

Il découvre 9 astéroïdes de 1849 à 1865.

De 1864 à 1889 il est directeur de l'observatoire de Capodimonte proche de Naples. Il publie près de 200 mémoires dans les annales de l'Académie de Naples, les comptes rendus de l'Académie des sciences et les Astronomische Nachrichten—notes d'astronomie.

Il a aussi été professeur d'astronomie à l'Université de Naples et sénateur du royaume d'Italie. Il reçoit la médaille d'or de la Royal Astronomical Society en 1851 ainsi que le Prix Lalande de l'Académie des Sciences de 1849 à 1853.

L'astéroïde (4279) De Gasparis, le cratère lunaire De Gasparis ainsi qu'une fracture de 93 km de long partant du bord du cratère portent son nom.

Liens externes[modifier | modifier le code]