Annibale Bergonzoli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Annibale Bergonzoli
Annibale Bergonzoli
Le général Bergonzoli en 1941, après sa capture

Surnom barba elettrica (en français : « barbe électrique »)
Naissance
Cannobio, Italie
Décès (à 88 ans)
Cannobio, Italie
Origine Italien
Allégeance Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie
Arme Armée royale italienne
Grade Generale di corpo d'armata (équivalent de général de corps d'armée)
Années de service 1911-1941
Commandement XXIIIe corps italien
Conflits Guerre italo-turque
Première Guerre mondiale
Seconde guerre italo-éthiopienne
Guerre d'Espagne
Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Première Guerre mondiale : Front italien
Seconde Guerre mondiale : Bataille des Alpes, Guerre du désert, bataille de Bardia
Distinctions Ordre militaire de Savoie
Médaille d'or de la valeur militaire

Annibale Bergonzoli, né le et mort le à Cannobio, est un général de corps d'armée italien durant la Guerre d'Espagne et la Seconde Guerre mondiale. Surnommé « barba elettrica » (en français : « barbe électrique »), il est le commandant de la place de Bardia en Libye après la courte offensive lancée par les Italiens en septembre 1940 en territoire égyptien, sous les ordres de Rodolfo Graziani. En décembre 1940, les Britanniques lancent l'opération Compass, menée par le général Richard O'Connor, reprennent Bardia lors de la bataille de Bardia et forcent les Italiens à se replier en Cyrénaïque (Libye italienne). Bergonzoli continue à assumer le commandement du XXIIIe corps italien au sein de la 10e armée italienne pendant la retraite. En février 1941, après le désastre de Beda Fomm, Bergonzoli se rend aux troupes australiennes de la 6e division australienne. Il est détenu comme prisonnier de guerre par les forces alliées, en Inde puis aux États-Unis, avant d'être libéré et de rentrer en Italie. Bergonzoli rentre dans sa ville natale où il meurt en 1973.

Commandements[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]