Annevoie-Rouillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Annevoie-Rouillon
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Namur Province de Namur
Arrondissement Dinant
Commune Anhée
Code postal 5537
Zone téléphonique 082
Démographie
Gentilé Annevoien(ne)/
Rouillon(n)ais(e)
Population 691 hab. (01/01/08)
Densité 105 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 20′ nord, 4° 50′ est
Superficie 657 ha = 6,57 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Province de Namur
Voir sur la carte administrative de Province de Namur
City locator 14.svg
Annevoie-Rouillon
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Annevoie-Rouillon
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Voir sur la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Annevoie-Rouillon

Annevoie-Rouillon (en wallon Annvoye) est une section de la commune belge d'Anhée située en Région wallonne dans la province de Namur.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1784, la commune d'Annevoie compte 281 habitants et 52 bâtiments. Plusieurs installations industrielles se trouvent le long du ruisseau Le Rouillon au milieu du XIXe siècle: affineries, fours et haut-fourneau au charbon de bois, makas (hydraulique et à charbon de bois), brocard et moulin à farine hydraulique (p. 13)[1].

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

Annevoie, le château vu du Buffet d'Eau.

Annevoie est connue pour ses magnifiques Jardins d'Annevoie imaginés par Charles-Alexis de Montpellier à la fin du XVIIIe siècle et qui combinent la rigueur du style français et la fantaisie du style anglais tout en utilisant la rivière du Rouillon pour composer avec le cours de celle-ci des jeux ou formes multiples[2],[3]. Les visiteurs en transports en commun peuvent y accéder depuis la gare de Namur par la ligne 21 Namur - Maredsous.

C'est en 1691 la famille de Montpellier s'implante à Annevoie, en la personne de Jean de Montpellier (1634-1705), seigneur d'Yvoir. Il est le grand-père de Charles-Alexis (1717-1807), écuyer, seigneur d'Annevoie, Rouillon, Ambresin et Ambresineau, Celles (Vedrin), membre de l'Etat noble et chambellan héréditaire du comté de Namur, grand bailli de Montaigle, mayeur des Ferons et maître de forges, anobli le 9 janvier 1743. Onze générations de Montpellier se sont succédé à la tête du domaine d'Annevoie jusqu'à l'aube du XXIe siècle.

Géographie[modifier | modifier le code]

Annevoie-Rouillon est située en Condroz et est reliée à la rive droite de la Meuse par le pont de Rouillon.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Avec et sans les ponts de Rouillon : Deux siècles de traversée de la Meuse, Commune d'Anhée, , 148 p. (ISBN 978-2-9602241-0-8)
  2. la commune d'Annevoie-Rouillon
  3. Les jardins d'Annevoie

Liens externes[modifier | modifier le code]