Anneau de vitesse de Grenoble

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Anneau de vitesse de Grenoble
Généralités
Adresse
18 Boulevard Clemenceau
38100 Grenoble
Construction et ouverture
Construction
1966
Utilisation
Clubs résidents
Jeux olympiques d'hiver de 1968, championnat du monde féminin de patinage de vitesse de 1969 (d), championnat d'Europe de patinage de vitesse de 1973 (d), championnat du monde junior de patinage de vitesse de 1979 (d), championnat du monde de sprint de patinage de vitesse de 1981 (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Propriétaire
Ville de Grenoble
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Grenoble
voir sur la carte de Grenoble
Red pog.svg

L'Anneau de vitesse de Grenoble construit en 1966[1] est un anneau de glace créée pour les Jeux olympiques d'hiver de 1968 et située dans le parc Paul-Mistral, non loin de la mairie de Grenoble[2] et de la halle Clemenceau.

Description[modifier | modifier le code]

L'anneau de vitesse a été construit à l'extérieur, sur une dalle de béton réfrigérée par plus de 100 km de tube[2] alimenté par une centrale de réfrigération[3].

La boucle fait 350 m, à la corde et 400 m au niveau de la ligne centrale[2].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Depuis, ce site est utilisé comme piste de roller, mais aussi pour certains concerts à l'exterieur[4].

En 2015, l'anneau devient lieu de rassemblement pour la population grenobloise dans le cadre d'hommages nationaux :

  • Le , 110 000 personnes défilent dans les rues de Grenoble en soutien aux victimes des attentats de janvier 2015 en France[5] et terminent le cortège sur l'anneau de vitesse.
  • Le , 5 000 personnes se réunissent sur l'anneau de vitesse pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris[6].

Lors des célébrations du cinquantième anniversaire des Jeux olympiques d'hiver de 1968 organisés à Grenoble, la chaine TéléGrenoble réalise le sur l'anneau de vitesse, une soirée spéciale de 75 minutes contenant un spectacle chorégraphique et pyrotechnique en l'honneur de ces Jeux[7]. Les sportifs de l'époque comme Jean-Claude Killy, Marielle Goitschel ou Alain Calmat y sont les invités.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anneau de vitesse, sur le site grenoble.fr
  2. a b et c Anneau de vitesse de Grenoble, sur le site grenoble-roller.org, consulté le 31 janvier 2013
  3. [vidéo] L'anneau de vitesse des JO de Grenoble, sur le site de l'INA (4 janvier 1968)
  4. Soirée Mouv'Live@Grenoble, sur le site lemouv.fr du 5 juillet 2012
  5. [vidéo]110 000 personnes rassemblées à Grenoble !, sur ledauphine.com du 11 janvier 2015
  6. À Grenoble, 5.000 personnes rassemblées pour un hommage aux victimes des attentats, sur leparisien du 14 novembre 2015
  7. Émission spéciale : Les 50 ans des JO de Grenoble.

Articles connexes[modifier | modifier le code]